21 avril 2016

Les vergers de Tallende

(Guide Chamina "Autour de Clermont-Fd Riom Issoire", n° 23)

IMG_2077-001

 

IMG_2080-001

IMG_2082-001

A Tallende coulent en parallèle deux rivières jumelles, distantes seulement d'une centaine de mètres. Alors qu'elles se rejoignaient en amont, la coulée de lave des puys de la Vache et de Lassolas, en s'étalant dans la vallée, les a séparées et rejetées sur ses bords. Huit mille ans plus tard, la Veyre et la Monne ne sont pas parvenues à éroder la roche volcanique, et chacune a creusé son lit en bordure.

Capture plein écran 20042016 211950

 

IMG_2049

IMG_2051
Attention au tigre de la Monne !

IMG_2050

La vallée produit des pommes depuis le 18e siècle. Mais aujourd'hui, ce sont surtout les cerisiers en fleurs, sur les hauteurs, qui attirent le regard.

IMG_2058Vue à l'est sur Monton

IMG_2060

IMG_2062

crest
Tallende et, plus haut, Le Crest

st amant-cheminVue sur Saint-Amant-Tallende, son église, son château (à gauche)

château de Murol (ou de la Tour fondue) et pont de la Monne à Saint Amant TallendeChâteau de Saint-Amant-Tallende et pont sur la Monne

IMG_2069

IMG_2075

IMG_2074-001

 

 

IMG_2083-001Retour au village

IMG_2084

 

IMG_2057

 


 

 

Posté par andredo à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


18 décembre 2013

Place de l'Eglise

 P1080225

 

P1080223

D'habitude, le départ des balades est fixé sur la place de l'Eglise. Ici, les parcours ne manquent pas, pour rejoindre Mozac, Riom ou Volvic, gravir la colline de Mirabel, ou observer le système de répartition de l'eau autrefois surveillé par les aigueurs. Mais pour une fois les visiteurs garent leur voiture près de la mairie, et non devant l'église.

A Marsat, pourtant, c'est bien l'église qui vous attirera irrésistiblement, sachant que sa porte n'est jamais close, et dès lors que vous aurez pu apercevoir sa Vierge noire. Ne faites pas comme moi la première fois, remarquez bien qu'un interrupteur sur la gauche permet de l'éclairer.

P1080245

Le château-fort qui se dressait ici cachait ses murailles sous une enveloppe de lierre. Elles commencent aujourd'hui à se libérer, sous l'impulsion de l'association des amis de Marsat. Du coup, la belle fontaine érigée en l'honneur de François 1er est provisoirement cachée par les barrières du chantier.

 P1080248

 

 P1080221

L'église comporte deux nefs accolées, la plus ancienne datant du Xe ou XIe siècle : c'était la chapelle d'un couvent de Bénédictines, dont il reste aussi le porche, et des vestiges du cloître.

P1080241

P1080242

 

 A l'entrée, un chapiteau a été reconverti en support de bénitier.

P1080304

 

Une curieuse roue, sur laquelle s'enroule une chandelle de cire, est suspendue à la voûte. A l'origine (très ancienne), elle était offerte chaque année à la Vierge pour attirer sa protection. De nos jours, bien accrochée, elle ne semble plus vouloir bouger, même en procession, et sa flamme ne scintille plus.

P1080228

 

Dans une niche, un trésor est exposé. Sur la gauche, face à la tête d'un homme appliqué à maintenir l'édifice, une vierge et son fils, avenants mais un peu mièvres, nous préparent à la vision des stars hiératiques encore dans l'obscurité.

P1080301-001

 

église de Marsat : Vierge blanche

 

P1080233

 

Ça y est, j'ai appuyé sur le bouton ! 

église de Marsat : Vierge noire


 

Posté par andredo à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2013

Fort de Mareugheol

P1010559

P1020359

P1020361

P1020386

Bien qu'aucune bande armée ne menace plus les villageois depuis la fin de la guerre de Cent Ans, le fort de Mareugheol reste le mieux protégé de toute la plaine du Lembron. Les  hauts remparts flanqués de leurs quatre tours d'angle sont toujours là, percés d'étroites ouvertures qu'un arrêté municipal, dûment placardé pour que nul n'en ignore, interdit formellement de franchir. En haut des murs, des pierres branlantes pourraient à tout moment basculer, et fracasser la tête des imprudents qui oseraient pénétrer dans les ruelles à l'abandon.

P1020377

En réalité, je pense que la municipalité a seulement voulu dégager sa responsabilité en cas d'accident. Je n'ai donc pas hésité à braver l'interdit, sous le regard indifférent des chats de garde. 

passage avec roue
Le gîte des  deux roues en a placé une face au passage

 

P1020374

 

P1010562

 

P1020382

 

fenêtre-001"Descendez, ça c'est défendu
Mater chez les gens !"

 

P1020381

 

P1020363

P1020364

oa063_116301459nuca_p
Ne cherchez pas la  Vierge debout allaitant.
Elle a été confiée à la cathédrale de Clermont, en attendant l'installation d"un système de sécurité.
( Photo : Ministère de la Culture, Conservation des antiquités et objets d'art du Puy-de-Dôme)

 porte rempart

  

P1010602

 


 

Posté par andredo à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2013

Bigorne et Chicheface

P1010572

Vous arrivez sans crainte à Villeneuve-Lembron, sur les pas de Rigault d'Aureille comme le précise le panneau indicateur.

P1010571

Mais la place est vide, et l'avertissement est clair : ici, vous êtes sous la menace d'êtres étranges, l'un rond et gras, l'autre long et maigre.

bigorne

chicheface

Dès lors, l'angoisse monte, et vous n'avez d'autre recours que de vous réfugier au château.

P1020461

Non, pas celui-ci, dont il ne reste qu'une tour carrée, mais le nouveau, construit par le seigneur après s'être enrichi en servant successivement quatre rois. 

quatre rois(1)

P1020401

P1020396

P1020408

Mais ne restez pas dans le parc, cherchez donc un lieu plus sûr.

P1020398-001

Ici ce sont les écuries, ornées de scènes de guerre et de paix. Dans les deux cas une lance peut vous briser le coeur.

P1020400

La bigorne est là, mais vous voyez bien qu'elle est en carton, elle ne saurait vous faire peur.

P1020397

Vous quittez ce lieu, car votre rang (de même que votre droit d'entrée fixé seulement à 5,50 €) vous autorise à pénétrer dans le logis seigneurial.

P1020459

 

P1020421

P1020426

P1020424

Malédiction ! C'est ici que ces créatures vous guettent, avides de chair humaine.

P1020417

 

P1020418

Il faut cependant savoir que la Chicheface ne se nourrit que de femmes bonnes et sages, et celles-ci sont si rares qu'elle ne mange que très rarement à sa faim (2). A l'inverse, la Bigorne se goinfre à l'envi des nombreux maris martyrisés par leurs épouses acariâtres (3). 

big et chich  

Rigault d'Aureille avait beaucoup voyagé.

 P1020452

Rentré chez lui, et déçu par ses relations conjugales, le pauvre homme n'avait d'autre issue que de se laisser dévorer tout cru par la Bigorne. Quant à vous, peut-être trouverez-vous une porte de sortie  : votre épouse, certes, est loin de vous donner toute satisfaction, mais vous n'êtes pas parfait non plus. Prenez-la donc par la main, et quittez ensemble ce lieu de malheur (j'ai essayé, ça  marche !). 

P1020434-001

Le hic, c'est qu'ainsi vous n'aurez pas pu admirer les décors du château ... Dommage !

 


1- Image tirée de "Rois et reines de France", Editions Mirontaine.

2- Le dit de la Chicheface :

" Moy que l'on appelle Chicheface
Très maigre de coleur et de face
Je suis et bien en est rayson
Car ne mange en nulle saisson
Que femmes que font le comandement
De leurs maris entièrement
Des ans il y plus de deux cens
Que ceste tiens entre mes dens
Et si ne l'ose avaler,
De peur de trop long temps jeûner
Car dix mille ans ay esté en voye
Sans jamais avoir trouvé proye."

3- Le dit de la Bigorne (extrait) :

" Bons hommes qui le comandement
Font de leurs femmes entièrement
Sont si bons pour moy que c'est rage
Je les mège de bon coraige
Bons hommes sont bons à mèger.

Si je suis gras n'est pas merveille 
Bons hommes m'essordent l'oreille
Afin que morir je les face."


 

Posté par andredo à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 décembre 2012

Champeix (2ème partie)

vue marchidial

Du château du Marchidial, il ne reste que les remparts, quelques ruines, et la petite église. 

P1110264

 P1110271

P1110275-001

 

On y monte par des ruelles étroites et tortueuses accrochées aux rochers.

P1110240

P1110241

P1110247

 

P1110242

 

 P1110248

 

Sur le versant opposé, ensoleillé, une association de sauvegarde a recréé de très jolis jardins en terrasses : le jardin à bouquets, le jardin du porche, du pigeonnier, du bois tordu, des amourettes ...

P1110249

P1110255

P1110256

 

jardins

 

P1110260

P1110287

P1110283

 

P1110274

 

P1110284

 

P1110280

 
En bas, un canal de dérivation alimente en eau les potagers.

P1110304

P1110303

 

P1110296

P1110297

 

pigeonnier

P1110293


 

 

Posté par andredo à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


26 novembre 2012

Champeix (1ère partie)

P1110319

A Champeix, les maisons accolées de la place de la Halle, toujours animée, épousent harmonieusement la courbe de la couze Chambon, sous l'oeil attentif de l'ancien maire Paul Malsang qui, élu sénateur, s'occupa surtout de questions agricoles, mais intervint peu dans les débats (selon Wikipedia).

P1110215

Dans son dos, des ruelles pentues vous conduisent entre de hauts murs vers des caves verrouillées percées d'étroites lucarnes, puis vous abandonnent au milieu des orties et des ronces. Derrière la poste, un sentier rocailleux passe près d'un pigeonnier rococo, et, si vous en faites l'effort, vous hisse jusqu'à un plateau bordé de pentes abruptes. En continuant sur ce parcours balisé en bleu, vous atteindrez le menhir de Pierre-Fichade.

ruelle

P1110211

 P1110213

P1110212

 

P1110307

P1110312

P1110318

menhir-002



oies

P1110219

Sur la rive droite de la couze, c'était le domaine des soeurs de Saint Joseph. Il en reste l'église et un jardin clos.

P1110234

 

P1110223
Statue en bois de Saint Verny, patron des vignerons

P1110239
Linteau roman réunissant les symboles de la Trinité :
l'agneau (le Fils), la main de Dieu (le Père), la colombe (le Saint-Esprit).

P1110226
Cuve baptismale du XVIe siècle

 P1110238
Et encore un passage mystérieux !

A suivre : Le Marchidial et les jardins


 

 

 

Posté par andredo à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2012

Saint-Hilaire la Croix

P1090334

Lac Rouge, lac Roy, la croix ... Pauvres pèlerins de Compostelle, nous affrontions autrefois dans ces contrées de graves dangers. Mais notre sang ne colore plus l'eau calme du petit étang, depuis que le prieuré veille sur nous.

P1020058

 

P1090336

P1090338-001

P1090337

 

P1090327
Porte fortifiée du XIIIe, et bâtiment de style bourbonnais de la fin du XVIIe siècle

 

façade nord-002

 

Les moines nous rappellent toutefois que dragons, basilics et goules rôdent toujours, inquiétants ...

P1090301

P1090303

P1090304

P1090302

Mais nous sommes déterminés à combattre le Mal,

P1090298

à extirper celui qui se cache en nous,

P1090290(1)

et même la mort nous fait moins peur, avec les rites dont nous l'entourons.

P1090278

P1090340

P1090306

P1090335

 

Outre la sérénité, nous trouvons ici le vivre et le couvert.

P1090321(2)

Panorama 3

P1090274

Nous nous recueillons devant les symboles de notre religion, avant de reprendre notre marche.

P1090284

P1090292(3)

 

P1090294
La fuite en Egypte, oeuvre contemporaine en bois de René le Foll
(reproduction d'un bas-relief en granit ornant le calvaire de Plourin-lès-Morlaix)

P1090280

Marie-Madeleine, statue en pierre polychrome, début du XVIe siècle

P1090282-001

 

P1090283

 


D'après Symbolisme biblique des chapiteaux, de Jean PASSAT, édité par l'association "Les Amis du Prieuré" :

1- cul-de-lampe de la purge (ou du purgatoire). Le personnage central se purge de ses passions mauvaises, qui l'encadrent et le tiennent dans leurs pattes de centaures : la guerre à gauche, et la concupiscence charnelle à droite. Le petit visage à droite exprime la souffrance du purgatoire ; la fleur à gauche -l'héliotrope- exprime la progression vers la lumière.

2- tympan de la porte sud : le repas chez Simon le pharisien. Le Christ est assis à une table avec deux disciples à droite, et Simon à gauche. Ils désignent du doigt Marie-Madeleine, couchée aux pieds du Christ dans une position d'adoration. A droite est représenté un glouton, à gauche c'est une fleur parfumée. Que l'on soit ivrogne ou pécheresse, le Christ ne rejette personne, n'en déplaise aux partisans (représentés par Simon) d'un respect sourcilleux de la loi juive.

3- cul-de-lampe du retournement. Cet ensemble représente les quatre façons de recevoir la parole de Dieu. Le personnage de gauche tire la langue et n'entend rien, celui de droite n'a qu'une petite tête et a du mal à comprendre. Le personnage central du bas est triste, car il n'a pas su faire fructifier l'enseignement divin. Le dernier personnage est accroupi, la tête retournée pour soutenir de toutes ses forces la colonne de la parole de Dieu (mais ce n'est pas facile, à voir comme il souffre).


 

Posté par andredo à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 février 2012

Autour de Chadrat

Le "Chemin des bâtisseurs des paysages" permet, sur 11 km, de découvrir une grande diversité de paysages et de constructions :

 P1050589
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Au sud du village, au lieu-dit "Les Côtes", la croix de Boria surplombe Saint-Saturnin.

P1050380

 

P1050388

 

La vue est étendue ; une table d'orientation facilite le repérage.

La tour située sur le bord du plateau est un relais de télécommunications.

P1050424  P1050425

 

C'est sur le coteau sec, en contrebas, que les paysans cultivaient la vigne. Comme chez Jean Ferrat, avec leurs mains dessus leur tête, ils avaient monté des murettes jusqu'au sommet de la colline.

P1050396

 

 

P1050392 

 

 Traversant le plateau, nous arrivons à la chapelle Sainte-Anne.

P1050374

 

P1050375

 P1050379

 

Nous voici sur la voie gallo-romaine qui reliait Augustonemetum aux thermes du mont Carnador(1), depuis que Nectarius en avait chassé les druides. 

P1050587

 

 Nous traversons la montagne de la Serre, lieu d'observation du passage des oiseaux migrateurs.

P1050545

 

Un jour ensoleillé de juillet, j'y ai aussi rencontré une foule de batraciens et de papillons.

P1020936P1020903P1020955
P1020897P1020947P1020965
P1020954P1020963_1P1020913

 
 

P1050549

 

En redescendant sur Chadrat, à Lagarde, les murets en pierre sèche d'une ancienne cerisaie ont été dégagés des ronces envahissantes, et restaurés. 

P1050557

 

P1050558_2

 

P1050556 

 


(1) Actuellement, on dirait plus simplement que la route reliait Clermont-Ferrand à Saint-Nectaire.

 


 

Posté par andredo à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 janvier 2012

Le village de Chadrat

 

P1050427

C'est un charmant village installé, côté soleil, au flanc de la montagne de la Serre. Il dépend de la commune de Saint-Saturnin, mais ses habitants ont construit leur propre église, accueillante et sans prétention. 

P1050563

 

P1050571

 

Le village tout en longueur dispose depuis 1904 d'un réseau de sept fontaines, alimentées par la même source et toutes semblables. Seule la dernière, en sortie haute du village, est complétée par un abreuvoir, pour des troupeaux qui sont toujours là, élevés en bio.

P1050367_1

 

P1050550

 

Au centre du village, non loin du four banal occasionnellement remis en service, l'indispensable lavoir - plus ancien que les fontaines - est  protégé des intempéries. Un beau bac rond complète l'équipement. 

P1050600

 

 L'ancien cimetière, désaffecté en 1891, conserve quelques stèles encore debout, dispersées dans l'herbe.

P1050566

 

P1050568 

 

Le hameau de vignerons n'était plus peuplé que d'une centaine d'habitants vers 1960. Mais sa proximité avec l'agglomération clermontoise lui permet de reprendre vie, et nombre d'anciennes maisons sont restaurées.

 P1050564_1

 

P1050610

 

Il faut traverser un petit ruisseau, le Taut, pour rejoindre le quartier des caves. 

P1050609_1

 

 A suivre :  Autour de Chadrat


Posté par andredo à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2011

La ronde des crèches à Landogne

 

P1050738

 Voici quelques photos de l'édition 2011 de cette exposition, qui se poursuit dans les rues du village jusqu'au 8 janvier 2012.


P1050739

 

P1050742

 

P1050743

P1050745

 

P1050746

 

P1050748

 

P1050749

 

P1050755

 

P1050758

 

P1050760

 

P1050761

 

P1050762

 

P1050764

 

P1050766

 

P1050767

 

P1050771

 

P1050772

 

P1050774

 

P1050775

 P1050775_1

 

P1050780_1

 

* A voir aussi : l'édition 2007 -


 

Posté par andredo à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,