05 janvier 2013

Lac Chambon

P1070770

dos_Lac_Chambon

Au lac Chambon, on peut presque marcher sur l'eau.

glace-001

 

P1010141

A l'été 2011, on aurait même pu envisager d'y dormir.

P1030811(1)

 

P1010130

Les canards colvert filent paisiblement, insensibles aux appels des enfants. 

P1030817

 

 P1010138

 

Les brochets disposent de tout le confort moderne, pour se reproduire et élever leurs brochetons, mais n'osent pas se montrer,

P1070758-002

brochetons

P1070759

tandis que, forts de leur chair fade et de leurs nombreuses arêtes, les gros chevesnes
narguent les pêcheurs.

P1020087

pecheurs

 

P1070765

La pellicule huileuse à la surface de l'eau est naturelle :
elle est due à l'action des bactéries.

P1070764

 

P1070188

 

P1010147

-

P1070192

 

8941486

 

carte


1- Lits d'eau, de Joël Thépault.


 

Posté par andredo à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 septembre 2012

Du Capucin au Sancy, le retour

 

P1090753

Aujourd'hui, ce n'est pas au sommet que l'on peut pique-niquer au calme. 

Panorama 11

 

P1090716

Quant à trouver un coin d'ombre, inutile d'y songer !  

P1090754

P1090736
côté Fontaine salée

P1090756
 un criquet  d'altitude (miramelle alpestre ?)

 

Nous descendons par le sentier du val de Courre, très caillouteux au début.

 P1090712

Panorama 12

P1090691 

P1090750

 

P1090764-001

 

P1090767_001
ça chauffe !

P1090770

P1090773

P1090777

 

P1090779_001

 

vache
Seule une vache se protège de la chaleur

P1090783

A la station du Mont-Dore, ce buron incendié garde la mémoire de résistants qui y furent tués. Les murs restés debout nous offrent un tout petit espace ombragé.

 

P1090785

Le reste du parcours, jusqu'à la station d'arrivée du funiculaire, se fait en sous-bois ; de petites cascades dévalent les pentes : enfin un peu de fraîcheur ! 

 

P1090787
l'impatiente ne-me-touchez-pas (balsamine des bois)

Mais il faut traverser l'espace torride du parking où le goudron se liquéfie. A l'ouverture des portières, l'air brûlant de la voiture restée en plein soleil nous saute au visage.

 


 

Captures d'écran10

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)


 

Posté par andredo à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2012

Du Capucin au Sancy, la montée

Panorama1a

La météo annonce une journée de très forte chaleur : 42° à Clermont. Nous ne sommes pas les seuls à chercher un peu de fraîcheur sur les hauteurs du Sancy, mais c'est raté : à 10h 15, au Salon du Capucin, il fait déjà 28°.

Le circuit balisé est d'une durée de quatre heures, mais après le puy de Cliergue, il redescend par le val de Courre sans aller jusqu'au puy de Sancy. Si l'on souhaite monter jusqu'au sommet, qui semble proche mais c'est trompeur, il faut bien prévoir une heure trente pour cet aller-retour.

P1090654
Au-dessus du Capucin

 

P1090656
 Vue sur la vallée du Mont-Dore

P1090657

P1090663

Panorama 2

P1090683

P1090685

 

P1090687
Le roc de Courlande

P1090694

Panorama 5

P1090709
Le val de Courre

 

P1090713
La petite astrance

P1090721

P1090724

P1090728

Panorama 13

P1090745
Dernière montée, avec des escaliers jusqu'au sommet

P1090752

Le balcon entourant la table d'orientation est très fréquenté. Juste une photo vers l'est et le puy de Dôme, et nous redescendons.

 

(A suivre : le retour)


 

Posté par andredo à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2012

Taille-crayons

65142629 

Le point de départ est fixé à Cotteuge, juste avant le pont qui enjambe la couze Pavin.

P1080179

 

couze 

Le chemin est bordé de murets composés de roches vocaniques recouvertes de mousses, fougères et orpins.

P1080133

 

P1080134

Parfois, une plante haute les accompagne : vipérine au sec, ou valériane au frais. 

P1080135

 

P1080128

 

P1080127

 

P1080138

 

P1080132

Nous arrivons au pont de la Chèvre, que nous connaissons déjà (voir : sources salées de Saurier). 

P1080162

 La source ferrugineuse est toute proche, mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est le travail de David Marin, qui a taillé beaucoup de crayons, et utilisé les copeaux pour reconstituer un arbre (1).

source

 Voici des branches mortes au-dessus de la couze. 

P1080164

P1080165 

Et là, au bord du chemin, cet arbre a sans doute été abattu par une tempête.

P1080145

 

 

P1080156 

Son écorce est bien curieuse, allons donc identifier cette essence. 

P1080157 

 

 

Mais bien sûr, c'est l'oeuvre que nous cherchions !

P1080147

 

P1080146


1- Second Life, de David MARIN, oeuvre créée dans le cadre des "Rencontres Art-Nature Horizons 2012" :

P1080144
(cliquer sur l'image pour agrandir) 


 

Posté par andredo à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2012

Le fond de la vallée de Chaudefour

 

La vallée glaciaire de Chaudefour est classée en réserve naturelle depuis 1991. A l'entrée du site, la Maison de la Réserve présente des maquettes et images d'animaux et de plantes, et retrace l'histoire de l'exploitation de la source Sainte-Anne.

P1070522  P1070523

P1070527-001

 

P1070565 

P1070319luzule des bois 

P1070339pétasite
 

Après dix minutes de marche sur un large chemin, on arrive près de la cascade de Pérouse. 

P1070320-001

Top-005

 P1070321 


P1070335-001 

Si l'on grimpe au sommet de la cascade (mais les rochers abrupts sont glissants), on en trouve une deuxième, plus petite. 

P1070328

 
 

P1070536
scille lis-jacinthe

P1070539
euphorbe

P1070457

Un peu plus loin, au pont Sainte-Anne, on aperçoit déjà la crête de coq.

P1070458

La source Sainte-Anne, qui fut exploitée de 1890 à 1914, se trouve à gauche du pont. Visiblement, son eau gazeuse contient du fer, mais aussi (d'après les analyses faites en 1894) de l'aluminium, du bicarbonate de soude, de calcium, de magnésium ... Elle était préconisée pour les maladies de l'estomac, l'anémie, et pour revigorer les convalescents.

P1070341

 

Panorama 5

 

P1070350

 

P1070445-001

 

P1070461

La dent de la Rancune 

P1070369

Du centre du cirque, on distingue la cascade de la Biche. Un sentier en sous-bois y conduit.

biche

P1070392

P1070379

 

Panorama 10

 

En rejoignant le fond de vallée, on retrouve la prairie traversée par plusieurs ruisseaux, et le panorama sur  les crêtes du Sancy.

Panorama 12

 

Panorama 7

 

P1070412

 

P1070416

 

 

P1070546a-003

P1070547a

Le sentier de plus en plus raide longe le torrent et conduit jusqu'à une coulée de neige surmontée par les Cornes du Diable.  

neige

 

P1070432

  

P1070449

***

Voir aussi : Le tour de la vallée de Chaudefour


 

Posté par andredo à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


23 février 2012

Grande Cascade et Fantastique


P1060078

  

 P1060080_4

P1060085

Au-dessus des Thermes du Mont-Dore, 

et du kiosque à musique,

P1060131

des escaliers rejoignent le sentier plat dominant la vallée ; ils sont verglacés.

P1060027

 

P1060073

 

Du Capucin au Sancy, les crêtes sont enneigées. Nul besoin, pourtant, de se vêtir de peaux de
bêtes ! 

P1060121(2)

 

A partir du carrefour avec la route du col de la croix Saint-Robert, le chemin de la grande cascade, en hiver, est interdit par un arrêté municipal et une barrière amovible.

 

En cette saison, la cascade gelée dévoile ses grandes orgues. 

P1060066

(3)

P1060064

 

P1060065

 

P1060056

 

P1060059

  


(1)- Ce tableau dont je n'ai noté ni le nom ni l'auteur, est exposé jusqu'au 10 mars 2012 aux Thermes du Mont-Dore, dans le cadre du SAFE (salon de l'art fantastique européen). 

(2)- Tableau de Alain Bazard, " Fin de périple au Laddakh ", également au SAFE.

(3)-" Toccata ", de Michel Barthélémy, toujours au SAFE.

J'y ai aussi apprécié  "Futur archaïque" de Jean-Jacques Chabeaudie, 

P1060123

 

la Clepsydre d'Aton de Tony Quimbel,

tony_quimbel

et, du même peintre, le Tombeau de Merlin,

P1060096


les Rouages du Temps de François Joly,

P1060130 


la Dame au Faucon de Christophe Lorain, 

C_Lorain


et bien d'autres ...


 

Posté par andredo à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2011

Cascades au Mont-Dore

P1010310bis

De nombreux ruisseaux dévalent les pentes de la vallée du Mont-Dore, pressés de rejoindre la Dordogne naissante. Un  sentier permet de découvrir trois cascades situées à courte distance les unes des autres. 

 P1050597

On peut emprunter le sentier à partir de la route de Clermont pour une descente rapide, ou bien à partir du cimetière paysager du Mont-Dore, si l'on préfère commencer par la montée. Il manque la Grande Cascade, mais l'intégrer au parcours rallongerait trop la balade, à mon goût.

trajet

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

P1010311

 

P1010295

 

Le saut du Loup

P1010364

 

P1010357

  

La cascade du Queureuilh

 

P1050605

 

La cascade du Rossignolet

 

 

P1010307


 

Posté par andredo à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 septembre 2011

Du Montchal au Montcineyre

Du puy de Montchal au puy de Montcineyre, il n'y a que quatre kilomètres, en allant vers le sud. Le sentier traverse d'abord la forêt des Fraux, et rejoint une route près de laquelle se trouve le creux de Soucy.

P1030757

Autrefois, il était possible de descendre jusqu'à la grille en fer, et par une chaude journée d'été, de se sentir envahi par l'air glacé émanant du gouffre. Une clôture grillagée placée quelques mètres plus haut tente maintenant de dissuader les curieux.

P1030755

 

C'est Edouard-Alfred Martel, grand explorateur de grottes et de gouffres, d'avens et autres abîmes, et à ce titre considéré comme le fondateur de la spéléologie, qui le premier étudia le creux de Soucy, en 1892.

EA_Martel_1

Il décrit l'opération dans " Les abîmes ", illustration à l'appui : 

Capture_plein__cran_21082011_225609

 

P1030760

  

 Voici le croquis du gouffre, par Martel lui-même :

Capture_plein__cran_22082011_113300

En 1968, des plongeurs ont découvert, au fond du lac, une cheminée qu'ils ont en partie explorée (j'ai inversé l'image, prise sur le site Nogareda, pour la présenter selon la même orientation que le dessin de Martel).

chemin_e_soucy

Martel pensait que le creux provenait d'une poche de gaz emprisonnée dans la lave en fusion du puy de Montchal. Actuellement on penche plutôt pour une explosion phréatique, comme celle qui est à l'origine du lac Pavin, mais alors en beaucoup, beaucoup plus petit. 

 

Après la forêt, on traverse des prairies, pour descendre vers la plaine de Montcineyre.

P1030761

 

P1030798_1

 

On arrive près d'une maison, qui fut une résidence secondaire, construite au bord du lac. Maintenant, le lac de Montcineyre sert de réserve d'eau au SIVOM d'Issoire, et toute activité, même la simple baignade, y est interdite (on peut néanmoins pique-niquer dans l'herbe, près du lac : c'est très agréable !).

 Le lac est probablement né du barrage formé par le cône du "Mont de Cendres" (sinon, ce serait encore une fois une explosion du même type que le Pavin) . Il atteint une profondeur de 22 mètres.

 

P1030788 

montcineyre2_1

 

P1030785

 

 


 

Posté par andredo à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2011

Le puy de Montchal

Maar(1)

Boum !

La lave en fusion du puy de Montchal crée des fissures dans la roche, s'y engouffre et s'égare un peu en cherchant la sortie. Elle se heurte à une nappe d'eau, ce qui provoque de très violentes projections  de vapeur d'eau et divers matériaux (retrouvés jusque dans le lac Léman !). Lorsque revient le calme, l'eau se réinstalle, dans le cratère profond de 92 mètres laissé par l'explosion : le lac Pavin est né.

 (1)

Le puy de Montchal (2) est le plus récent des volcans d'Auvergne, il a environ 6000 ans. Le lieu est maintenant bien paisible, le Montchal semblant avec ses longs bras enserrer tendrement le Pavin.

 

lac_pavin___coeur

 Mais certains spécialistes pensent qu'un réveil est tout-à-fait possible de nos jours.
 

 

 Boum !

Il n'y a pourtant rien d'inquiétant dans cette oeuvre (3), installée au fond du cratère du Montchal,  qui évoque le réveil du volcan. C'est simplement très beau, scintillant et bruissant au moindre courant d'air.

P1030610

 

P1030608

 

P1030611


1- Illustrations copiées sur le site du BRGM  : ici.

2- A ne pas confondre avec son homonyme de la chaîne des puys, qui se trouve face aux puys de la     Vache et de Lassolas, avec le château de Montlosier à sa base.

3- "Le Réveil", par Pier Fabre, installé dans le cadre des Rencontres Art Nature - Horizons 2011.


 

Posté par andredo à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 août 2011

Mégalithes

 Sur les hauteurs de Saint-Nectaire, 
 

le petit menhir de Freydefont se sentait bien seul, 

 

P1030334

depuis que son lourd voisin le dolmen de la Pineyre s'était effondré, il y a des siècles.

murol freydefont pineyre

Heureusement, cet été, des amis lui rendent visite. 

 

Lorsqu'on s'approche, ils laissent apparaître leur fragile constitution. Mais ils s'entretiennent : leurs cheveux verts, que l'on pourrait croire synthétiques, sont bien vivants, et semble-t-il humectés avec soin et coupés court chaque jour.

P1030322

 

 gazon

 

P1030326

 

Ils se penchent vers l'ancêtre, espérant qu'il leur racontera comment était la vie, autrefois. Mais l'énigmatique mégalithe reste muet, insondable, immuable.

P1030309

 

P1030327

 


 C'est une oeuvre présentée dans le cadre des rencontres " Arts Nature " Horizons 2011, intitulée "Megalith monument",  par Hannah STREEFKERK, artiste néerlandaise. 


 

Posté par andredo à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,