22 juillet 2010

Vipère en colère

P1040871

Après avoir dévalé les pentes du Sancy, la Dore et le Dogne se sont rejointes dans la vallée du Mont-Dore en une  rivière assez paisible.

P1040827_1

a

dordogne

a

Mais une longue forme écailleuse se faufile entre les herbes, pour atteindre la berge.

P1040868

a

P1040832

a

C'est un énorme serpent aux crocs menaçants, prêt à cracher son venin.

P1040864

a

P1040833

a

P1040835

a

P1040846

a

Est-ce bien prudent de s'approcher  de cette gueule béante qui pourrait tout aussi bien nous engloutir ?

P1040859

a

gueule

a

Naja ou boa, et  doublement dangereuse, c'est la vipère de la Dordogne, "Dordonha viperinae" (1), sorte de dragon légendaire qui renaît le temps d'un été.

vip

aa

a

P1040880

Toi, tu es un gentil petit serpent arboricole,
tu ne saurais te mesurer à cette chose monstrueuse !


(1) Oeuvre de Thomas Monin :
P1040830_1

(Rencontres Arts Nature - Horizons 2010)


Posté par andredo à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 juillet 2010

Les grottes de Rajat

A la sortie du hameau de Chautignat, tout près du château de Murol, une pancarte signale le chemin qui monte vers les grottes de Rajat.

P1040808

P1040765

a

Elles ont été habitées à une époque lointaine, et quelques ouvertures grossièrement taillées dans la roche en témoignent.

P1040767

aa

P1040786_1

aa

P1040798

a

Mais le lieu est surtout remarquable par l'aspect des pans dressés de lave  rouge,  et par la position dominante de l'ensemble.a

P1040795

Vue sur le château de Murol

P1040772

a

P1040768

a

Une splendide végétation basse où abondent les orpins blancs et les joubarbes à toile d'araignée s'est installée sur les rochers.

P1040792

a

P1040783

a

P1040788

a

P1040774

P1040796

a

Le parcours est accidenté : mieux vaut être équipé de chaussures de marche.

P1040794

a

P1040780

a

P1040779

a

On  aperçoit l'oeuvre d'art (1)  placée, pour un été, un peu plus loin sur la crête : le rocking-chair inachevé créé en songe par Gulliver.

P1040789

a

P1040748_1

a

Inachevé, c'est bien dommage, d'autant qu'au pied de la sculpture, une image nous montre ce qu'il aurait pu être :

P1040746

a

P1040751

a

J'ai bien aimé la réplique à notre taille lilliputienne placée juste devant : elle donne envie de s'y balancer doucement (c'est formellement déconseillé, bien sûr, et rendu inaccessible par la pose d'un grillage à moutons).

P1040747


(1) "Le rêve de Gulliver", de Simon Artignan.
P1040744


Posté par andredo à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mai 2010

Les quatre anges et les quatre vents

 

500PX__1_2

a

 

abbaye_1_1

a

L'abbaye de Mozac a subi, outre les vicissitudes de l'Histoire qui ont conduit à son abandon, des inondations et surtout, au XVe siècle, deux violents tremblements de terre suivis de reconstructions hasardeuses. Mais son église conserve de nombreux chapiteaux sculptés présentant des scènes propres à éduquer, émouvoir ou simplement  distraire le bon peuple.

aa

P1020771

a

Parmi les compositions offertes à notre admiration par le Maître de Mozat, il en est une qui a été  placée en évidence, au sol  à l'entrée du choeur.

a

P1020779

aa

Les quatre anges et les quatre  vents

a

ange

a

Les anges sont  songeurs : nous sommes à l'aube de l'Apocalypse ; un calme oppressant  précède le déchaînement des éléments.

a

P1020767

a

Ces anges ont été chargés de retenir un moment le souffle des quatre vents, le temps de reconnaître, parmi les hommes, ceux qui sont dignes d'échapper à la tourmente.

aa

P1020766

a

Les vents, eux, sont seulement impatients d'exercer leur force brutale.

a

P1030174

a

P1030176_1

a

Inconscients du désastre qu'ils vont provoquer, ils auraient même un air un peu simplet.

a

P1030182_1

 

P1030178_1

a

Une autre interprétation, issue d'un esprit trop subtil pour se contenter d'une simple illustration de la Bible, voit dans la corne que tiennent les personnages le symbole de la parole, diffusée aux quatre vents.  Les anges fermeraient le bec à ces gens qui, faisant mauvais usage de leur langue, ne méritent pas de s'exprimer.

a

vents

a

C'est le curé de la paroisse (1) qui a retrouvé cette oeuvre, en 1983 : utilisée comme un quelconque élément de construction par de piètres restaurateurs (2), elle avait été placée dans un mur parmi des pierres anonymes.


(1)- Pas tout seul ! Il a bien donné sa bénédiction, mais c'est le Club historique mozacois, dirigé par Jean-Marie Perona, qui a effectué les recherches, comme le précise l'article paru dans "La Montagne"  le 4 mars 2012 :

mozacmozac_bas

(2)- L'appréciation est peut-être un peu hâtive : voyez le commentaire d'Antoine.


 

Posté par andredo à 08:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 février 2010

Orcival

nd_orcival

La basilique d'Orcival est en réfection jusqu'au mois de novembre 2010 : les échafaudages cachent toute la façade est (le choeur et les chapelles rayonnantes). Mais le beau soleil d'hiver met en relief les ornements du côté sud.

P1000360
Cette photo a été prise en février 2006

a

J'ai saisi quelques détails des ferrures du XIIe siècle qui maintiennent les massives portes de bois.

  P1010753

    P1010751  deco_penture

P1010750

a

L'église est parfois nommée Notre-Dame des Fers, car on y priait la Vierge pour aider au retour des prisonniers de guerre. Les boulets et les chaînes auraient été apportés, en remerciement, par des captifs après leur libération.

P1010827

aa

Un homme enchaîné, aux pieds de la Vierge à l'Enfant (XVIe siècle), la supplie de le libérer.

P1010830

P1010831

a

Ne pouvant entrer immédiatement dans l'église (elle est fermée entre 12 h 30 et 14 heures), j'ai suivi le chemin de croix.

P1010760

a

P1010776

a

P1010777

a

J'ai ensuite continué dans la montée, en suivant les panneaux indiquant la direction de la Roche branlante, distante d'environ quatre kilomètres. Mais ayant fait demi-tour avant de l'atteindre, je ne l'ai pas vue dans son décor enneigé.

P1010351
La voici en août 2006

a

En revanche, j'ai profité de la vue étendue, surtout vers l'est sur la chaîne des puys.

a

dd

P1010838

a

P1010835

a

P1010846

a

P1010840

a

De retour à Orcival, j'ai visité l'intérieur de la basilique.

P1010795

a

Habituellement, le choeur est très lumineux, comme sur la photo ci-dessous prise en décembre 2007. Mais du fait des travaux, les vitraux sont en grande partie occultés et l'effet est beaucoup moins sensible.

a

P1080725

a

La Vierge en majesté est vénérée depuis le XIIe siècle. La procession de l'Ascension rassemble encore de nos jours une foule de fidèles, et peut-être autant de curieux (1) .

nd_droite  P1010783_1 

nd_statue
(la barre verticale, c'est l'arête de la cage de verre placée pour protéger la statue)

P1010790

aa

Parmi les chapiteaux ouvragés, on remarque particulièrement le "Fol dives", le fou de richesses : la lourde bourse qui se confond avec son ventre ne lui permet pas d'élever son âme.

P1010798

P1010796a

P1010808 

a

Sous le choeur se trouve la crypte, où les croyants se recueillent, devant la colombe symbolisant le Christ ressuscité.

P1010801

P1080712

a

P1010762


(1) - compte-rendu du journal "La Montagne" du vendredi 14 mai 2010 :

Num_riser0008


Posté par andredo à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2009

Le roc de Courlande

pano_courlande_avec_croix

Proche de la petite station de ski de Chastreix-Sancy, le roc de Courlande se dresse, haut de près de 1 500 mètres. Un parking est aménagé à droite de la route, et, dispersées dans l'herbe, trois tables avec bancs forment une aire de pique-nique en plein soleil, permettant de profiter de la vue panoramique.

P1160529

croix_courlande

Les différents symboles religieux sont dus au curé de Chastreix qui, ayant visité dans l'Isère Notre-Dame de la Salette où la Vierge apparut à deux jeunes bergers, s'empressa de transposer le site dans sa région. On remarque donc, sur le parcours menant au sommet orné d'une croix, la reproduction de trois statues qui, à La Salette, commémorent l'apparition.

P1160486

P1160493

P1160498
On penserait plutôt à un empereur romain, mais c'est bien la Vierge

La station de Chastreix-Sancy est au pied du pic ; les monts du Sancy sont tout proches.

P1160512

sancy_courlande

P1160527

P1160507

P1160519

Le lieu est connu des géologues pour son gisement de belles pierres :

Capture_plein__cran_17082009_111424
( Micromineral Market)

Actuellement on y trouve aussi ... un terrain de rugby !

P1160540

P1160530

Il a fallu le protéger des vaches, qui mangeaient ses bandes blanches en toile.

P1160536
Allez, dépêche-toi,  au stade on va se régaler !


Posté par andredo à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 août 2009

Les bulles du bois de Chaux

P1160168

Un peu avant d'arriver au bourg d' Egliseneuve d'Entraigues, en venant de Besse, il faut suivre à gauche la direction indiquée par la pancarte "lac et cascade d'Entraigues". Le parking est près du lac (c'est un petit étang).

 

cascade_pano_vertical

On accède, à pied, à la cascade toute proche. Elle a deux étages : il est possible de descendre (avec précaution) au niveau intermédiaire, pour mieux admirer l'ensemble.

P1160195

Le titre de l'oeuvre évoque les grondements des marmites de géants. Mais ici, les eaux ne sont pas déchaînées : aucune fureur, tout est élégance, douceur et légèreté.

P1160154

 

P1160152

C'est un site enchanté, avec des bulles bien plus grosses que celles que l'on s'exerçait, enfant,  à faire avec du savon, ou du chewing-gum. Elles restent sages et n'éclatent pas, mais rien n'empêche d'imaginer qu'elles s'élèvent très haut, scintillantes, pour rencontrer les nuages.

P1160155

 

P1160156

A la tombée de la nuit, paraît-il, des fées viennent se baigner au pied de la cascade, et leur souffle fait voguer doucement les bulles qui s'éclairent comme par magie.

P1160159

P1160160

 

P1160192

P1160193

 

Lorsque viendra l'automne, elles partiront.


 

 

Posté par andredo à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2009

Le bloc soviétique en péril

42072373

Ce matin à Saint-Diéry, le vent évacue rapidement l'écharpe blanche laissée à la traîne par le dernier orage.

Dans ce village, il y a des hauts et des bas.

P1160148_1

Il y a aussi des anciens et des modernes, des pro et des anti ...

P1160134
Et toi, tu es pour ou tu es contre ?

P1160142

P1160137

Voici donc l'objet du litige : la tour Sharp (représentative de l'architecture socialiste à Berlin Est), sortie de l'Alexander Platz, pour être reconstruite dans le pré de Plagis, auprès des vaches.

P1160144_1

Sharp_avec_vaches

Les anti n'y sont pas allés de main morte : ils ont lacéré tout ce qui se trouvait à leur portée, et le bâtiment rafistolé laisse voir sa maigre ossature.

P1160139

P1160143

Dans leur fureur destructrice, bravant les interdits, ils n'ont pas hésité à déranger les paisibles vaches rouges, au risque de faire tourner le lait du Saint-Nectaire !

P1160146

Cependant, j'ai appris dernièrement que l'artiste n'avait pas installé la toile du rez-de-chaussée, ce qui réduit sensiblement, du moins en superficie, la portée de l'outrage.

Au fait, sur l' "Alex" (comme disent les Berlinois), cet immeuble n'est sans doute pas le plus remarquable, et la tour de télévision, haute de 365 mètres, domine tout. S'il s'agit de meubler la prairie, il me paraît possible de faire bien mieux.

Capture_plein__cran_23072009_181533
(Photo Google Maps)

 

42074226

Ach so, das ist eine schöne Turm ! Nein ?

 


 

 

 

Posté par andredo à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2009

Le diamant de Sancy

Le_Sancy_1

Rien à voir avec le puy de Sancy : c'est un gros diamant rapporté d'Inde en 1570 par le sieur de Sancy, simple homonyme et nullement auvergnat. Après une vie aventureuse - vendu au roi d'Angleterre, revenu en France, volé à la Révolution, réapparu en Russie - ce joyau termine maintenant sa carrière au musée du Louvre (1). Et pourtant ...

Nous rejoignons Murol.

P1160017

Nous montons au sommet du Tartaret, et là ...

P1160018

P1160030

P1160029

P1160026

Mais oui, c'est bien lui, avec le lac Chambon à ses pieds et plus loin, justement, le Sancy !

P1160023

C'est l'oeuvre d'une artiste bulgare, Maja Spasova :

P1160027

Malgré son allure étincelante, il n'était pas au meilleur de sa forme lors de ma visite : conçu pour émettre des sons, il avait déjà perdu sa voix.

P1160021

P1160032

***

PS : Les rencontres Art Nature "Horizons" comportent onze oeuvres. Je ne les ai pas toutes vues, mais je vous annonce deux nouveaux épisodes, à paraître prochainement :

- Le bloc soviétique en péril (à Saint-Diéry)

- Les bulles du bois de Chaux .

Imaginez ma fierté : Maja Spasova (lisez son commentaire) a apprécié mes photos ! 


1- Le Beau Sancy (plus petit) n'est pas mal non plus :

Top-006
(La Montagne du 18 mai 2012)


 

Posté par andredo à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2009

Cent assaillants au dolmen de Saillant

P1160074

Garé dans le village de Saillant, près de la jolie cascade, je retourne dans ce pré où le dolmen à moitié enfoui garde son mystère.

P1080786

P1080789

Cet été, un artiste l'a encadré de toute une armée de piquets d'acacia. Les habitants de la contrée ont bien voulu se mobiliser pour collecter les chutes de laine qui habillent ces sentinelles.

Horizons_Murol_Saillant

P1160055_1

Les pierres brutes habituées à la solitude, déjà dominées par un bosquet envahissant, ne m'ont pas semblé très satisfaites de ce nouvel arrivage de bois.

P1160053

J'avais pensé à des drapeaux de prières bouddhistes, aux vêtements colorés des Andes ... Non, la symbolique a été mûrement étudiée, et l'auteur - conscient sans doute qu'elle n'apparaîtra pas clairement au néophyte - prend la peine de l'expliquer patiemment. Je vous la laisse découvrir :

P1160035
(Horizons- Rencontres Arts Nature 2009)

P1160060

P1160064

P1160062

 


 

Posté par andredo à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juillet 2009

Les cascades de Chiloza

Voici une courte boucle, de seulement 5 km. Il faut néanmoins disposer de bonnes chaussures, car le sentier est accidenté.

En arrivant à Besse par la route d'Issoire, avant le panneau indiquant le début de l'agglomération, se trouve à droite une petite route qui donne accès à une aire de pique-nique et un terrain de sport, et permet de se garer. Le chemin est fléché ; il suffit de suivre le balisage marqué d'un rond jaune.

P1150942
Une étrange statue anime l'aire de pique-nique

Après avoir traversé la route, longé la station d'épuration et la déchetterie, nous suivons la rive gauche de la couze Pavin, qui sur 400 mètres se déverse en une succession de cascades.

P1150909_1

pierres

Mais en outre, jusqu'à la fin de l'été, les " Rencontres Arts Nature Horizons 2009" nous offrent le spectacle magique de pierres volantes, formant comme un pont au-dessus de l'eau.

floating_stones
(Cliquer pour agrandir)

P1150904

P1150911

P1150919
Même la vision des minces fils d'acier ne rompt pas le charme

P1150922

 

cascade_2_1

P1150926

 

 

P1150923

P1150935

besse

 

 


 

 

 

 

Posté par andredo à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,