02 août 2013

Horizons en marche - 2

P1040162

Non, là ce n'est pas très judicieux : suggérer d'aller se garer près du lac Chauvet pour faire la route en sens inverse, mais à pied, jusqu'aux " Diatomées mégascopiques " (1), en se faisant frôler par les voitures et en respirant leurs gaz d'échappement, merci bien ! D'ailleurs tous les visiteurs s'arrêtent juste devant la tourbière décorée, ils y trouvent facilement une place.

P1040140

Selon le temps, l'impression diffère. Et la nuit, elles s'éclairent !


P1040182


P1040149
Les nouvelles venues ne perturbent pas les abeilles

P1040187

P1040141

P1040158-001

P1040155-001

 

P1030665

En revanche, pour rejoindre le lac Estivadoux où se trouve l'installation " Earthpulse " (2), le sentier traverse les prairies, je préfère ! 

Panorama 3

" L'oeuvre de l'artiste polymorphe à l'approche holistique prend la forme d'un sismographe
qui résonne comme un signal d'alarme."

P1030621bis

rando besse pavin

 P1040180-001

P1030528

Au col de la Croix Saint-Robert, ce ne sont plus des vaches, mais un important troupeau de brebis, sous la garde d'un patou. Il faut bien suivre les recommandations :

P1030521

P1030519

P1030487

Le " Passage d'Horizon " (3) surplombe la vallée du Mont-Dore.

P1030498

P1030502

P1030510

(à suivre)


textes

         * Voir le " Chastriscope " de Prisca Cosnier


 

Posté par andredo à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


26 juillet 2013

Horizons en marche - 1

Cette année, les organisateurs des rencontres art-nature ont décidé de nous faire marcher : même lorsqu'on peut se garer facilement à proximité de l'oeuvre, le parking officiel est fixé bien plus loin. C'est le cas pour les "Encorbellements" (1) situés au-dessus des grottes de Jonas, mais dont le point de départ est à Lomprat, ce qui nous promet une balade d'au moins 2 heures, agrémentée d'un certain dénivelé. Et pourquoi pas ?

A une altitude de 760 m, la petite route non goudronnée nous conduit sur le plat jusqu'au cimetière, où il faudrait entamer la montée. Mais ce serait dommage de ne pas continuer jusqu'au carrefour distant d'à peine 200 mètres, où a été érigée la croix Saint Verny au XVIe siècle.

P1040196

P1040199

De là, il n'y a que 100 mètres à parcourir pour découvrir l'édifice qui, bien que christianisé, garde son mystère païen.

P1040200

P1040205

P1040026pietà, ou scène érotique ?

P1040028Saint Jean, ou dieu gaulois Cernunnos ?

P1040030

P1040033

 

La montée jusqu'à 880 m, au col de la Feuille, est bien ombragée, pas trop dure. Mais la brochure nous incite à poursuivre,  à découvert et sous un soleil de plomb, jusqu'au sommet du pic Saint-Pierre haut de 996 mètres. C'est quand même tentant, car la vue y est étendue, et une jolie chapelle y a été construite.

P1030995

P1040005

P1030994

 L'orage se rapproche-t-il ?

Panorama 2

Finalement, non !

Panorama 1-001

 Des restes de bâtiments (logis de moines ?) subsistent, aini que des tombes (illisibles) 

P1040006

Bon, voici enfin l'objet de notre recherche, il est en bois brut (sur le projet il semblait peint), et personnellement me laisse de marbre. Sous quel angle faut-il le regarder ? Sûrement pas face à la plaie de l'immense carrière, peut-être vers la vallée ... à vous de voir !

P1040210

P1040212

P1040219

P1040216(à suivre)


1- Les Encorbellements, oeuvre de Matthieu Pilaud : 

encorbellements


 

Posté par andredo à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juillet 2013

Les Pierres bleues

Des plantes étranges se développent cet été, non loin du chemin que nous avons déjà parcouru, sur quelques-unes des pierres qui parsèment les bois du comte de Montlosier. 

P1030186

P1030217
Non, là c'est naturel

P1030190

C'est une oeuvre de Stéphanie Cailleau (1).

P1030193

 

P1030196

P1030198

 P1030220

P1030200

 

P1030204

 P1030218

En poursuivant sur le chemin, on peut trouver les traces de décors testés par d'autres artistes, sans succès car la nature ne se laisse pas facilement habiller.

araignée
Brrr ! l'araignée géante a déjà empaqueté une proie (humaine, sans doute),

oeil
il y a de qui être effaré !

P1030241  cordes

                    Une toiture végétalisée                Un tronc ligoté

 


1- Horizons "Art Nature" en Sancy :

P1030272


 

Posté par andredo à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2013

Fort de Mareugheol

P1010559

P1020359

P1020361

P1020386

Bien qu'aucune bande armée ne menace plus les villageois depuis la fin de la guerre de Cent Ans, le fort de Mareugheol reste le mieux protégé de toute la plaine du Lembron. Les  hauts remparts flanqués de leurs quatre tours d'angle sont toujours là, percés d'étroites ouvertures qu'un arrêté municipal, dûment placardé pour que nul n'en ignore, interdit formellement de franchir. En haut des murs, des pierres branlantes pourraient à tout moment basculer, et fracasser la tête des imprudents qui oseraient pénétrer dans les ruelles à l'abandon.

P1020377

En réalité, je pense que la municipalité a seulement voulu dégager sa responsabilité en cas d'accident. Je n'ai donc pas hésité à braver l'interdit, sous le regard indifférent des chats de garde. 

passage avec roue
Le gîte des  deux roues en a placé une face au passage

 

P1020374

 

P1010562

 

P1020382

 

fenêtre-001"Descendez, ça c'est défendu
Mater chez les gens !"

 

P1020381

 

P1020363

P1020364

oa063_116301459nuca_p
Ne cherchez pas la  Vierge debout allaitant.
Elle a été confiée à la cathédrale de Clermont, en attendant l'installation d"un système de sécurité.
( Photo : Ministère de la Culture, Conservation des antiquités et objets d'art du Puy-de-Dôme)

 porte rempart

  

P1010602

 


 

Posté par andredo à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2013

Bigorne et Chicheface

P1010572

Vous arrivez sans crainte à Villeneuve-Lembron, sur les pas de Rigault d'Aureille comme le précise le panneau indicateur.

P1010571

Mais la place est vide, et l'avertissement est clair : ici, vous êtes sous la menace d'êtres étranges, l'un rond et gras, l'autre long et maigre.

bigorne

chicheface

Dès lors, l'angoisse monte, et vous n'avez d'autre recours que de vous réfugier au château.

P1020461

Non, pas celui-ci, dont il ne reste qu'une tour carrée, mais le nouveau, construit par le seigneur après s'être enrichi en servant successivement quatre rois. 

quatre rois(1)

P1020401

P1020396

P1020408

Mais ne restez pas dans le parc, cherchez donc un lieu plus sûr.

P1020398-001

Ici ce sont les écuries, ornées de scènes de guerre et de paix. Dans les deux cas une lance peut vous briser le coeur.

P1020400

La bigorne est là, mais vous voyez bien qu'elle est en carton, elle ne saurait vous faire peur.

P1020397

Vous quittez ce lieu, car votre rang (de même que votre droit d'entrée fixé seulement à 5,50 €) vous autorise à pénétrer dans le logis seigneurial.

P1020459

 

P1020421

P1020426

P1020424

Malédiction ! C'est ici que ces créatures vous guettent, avides de chair humaine.

P1020417

 

P1020418

Il faut cependant savoir que la Chicheface ne se nourrit que de femmes bonnes et sages, et celles-ci sont si rares qu'elle ne mange que très rarement à sa faim (2). A l'inverse, la Bigorne se goinfre à l'envi des nombreux maris martyrisés par leurs épouses acariâtres (3). 

big et chich  

Rigault d'Aureille avait beaucoup voyagé.

 P1020452

Rentré chez lui, et déçu par ses relations conjugales, le pauvre homme n'avait d'autre issue que de se laisser dévorer tout cru par la Bigorne. Quant à vous, peut-être trouverez-vous une porte de sortie  : votre épouse, certes, est loin de vous donner toute satisfaction, mais vous n'êtes pas parfait non plus. Prenez-la donc par la main, et quittez ensemble ce lieu de malheur (j'ai essayé, ça  marche !). 

P1020434-001

Le hic, c'est qu'ainsi vous n'aurez pas pu admirer les décors du château ... Dommage !

 


1- Image tirée de "Rois et reines de France", Editions Mirontaine.

2- Le dit de la Chicheface :

" Moy que l'on appelle Chicheface
Très maigre de coleur et de face
Je suis et bien en est rayson
Car ne mange en nulle saisson
Que femmes que font le comandement
De leurs maris entièrement
Des ans il y plus de deux cens
Que ceste tiens entre mes dens
Et si ne l'ose avaler,
De peur de trop long temps jeûner
Car dix mille ans ay esté en voye
Sans jamais avoir trouvé proye."

3- Le dit de la Bigorne (extrait) :

" Bons hommes qui le comandement
Font de leurs femmes entièrement
Sont si bons pour moy que c'est rage
Je les mège de bon coraige
Bons hommes sont bons à mèger.

Si je suis gras n'est pas merveille 
Bons hommes m'essordent l'oreille
Afin que morir je les face."


 

Posté par andredo à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 février 2013

La Montagne percée

grotte ouverture

 

fond de grotte
Vous voyez le trou, au fond ?

La coulée de lave a suivi la vallée et s'est solidifiée. Des millions d'années plus tard, les ruisseaux ne sont pas parvenus à l'entamer, et c'est elle qui se trouve aujourd'hui en position dominante (1). Dans cette masse, une grosse bulle d'air a formé une grotte majestueuse, largement ouverte au nord vers Orcines, et disposant au sud, côté Chamalières, d'une fenêtre ouverte sur la ville.  Je savais que la cavité se trouvait, à peu près à mi-chemin, sur un sentier allant du belvédère de la Pierre carrée jusqu'à la route de Villars, mais je dois reconnaître que, la première fois, je ne l'ai pas trouvée : j'avais suivi la trace (un peu dangereuse, si l'on est sujet au vertige) qui longe le bord supérieur de la falaise.

P1120719
panorama de la Pierre carrée

P1120712

 

P1000135

Il est vrai que la végétation a envahi le site ; autrefois, il était beaucoup plus dénudé.

cartes-postales-photos-Le-Montagne-percee-PUY-DE-DOME-63998-3084-20070828-v3m1e1z5y4d0t9x7g1a1

Néanmoins, j'ai pu vérifier que, lorsque j'ai admiré ce cèdre, je ne me trouvais qu'à une vingtaine de mètres de l'entrée de la grotte, à condition bien sûr de remarquer le sentier situé légèrement plus bas.

P1120714

P1120715

P1000137

La grotte accueille encore des occupants, à l'occasion.

P1000107-001

L'ouverture sur la ville se termine par un petit balcon d'où l'on peut, si l'on est sportif, rejoindre le sentier au pied de la falaise.

P1000094

P1000097

P1000110

Ce sentier donne accès à un site d'escalade récemment remis en état, avec des voies baptisées "bifidus", "soleil vert", "Cantal party", "alter-natif", ou encore "rencontre fortuite".

Panorama 2-001

P1000123

 

P1000126

P1000113

P1000130

P1000132

 


1- (cliquer sur le texte pour le lire plus facilement) Capture plein écran 13022013 080039
 Source :  http://domenicus.malleotus.free.fr/m/geologie_de_chamalieres-royat.htm


 

Posté par andredo à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2013

Lac Chambon

P1070770

dos_Lac_Chambon

Au lac Chambon, on peut presque marcher sur l'eau.

glace-001

 

P1010141

A l'été 2011, on aurait même pu envisager d'y dormir.

P1030811(1)

 

P1010130

Les canards colvert filent paisiblement, insensibles aux appels des enfants. 

P1030817

 

 P1010138

 

Les brochets disposent de tout le confort moderne, pour se reproduire et élever leurs brochetons, mais n'osent pas se montrer,

P1070758-002

brochetons

P1070759

tandis que, forts de leur chair fade et de leurs nombreuses arêtes, les gros chevesnes
narguent les pêcheurs.

P1020087

pecheurs

 

P1070765

La pellicule huileuse à la surface de l'eau est naturelle :
elle est due à l'action des bactéries.

P1070764

 

P1070188

 

P1010147

-

P1070192

 

8941486

 

carte


1- Lits d'eau, de Joël Thépault.


 

Posté par andredo à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 décembre 2012

Champeix (2ème partie)

vue marchidial

Du château du Marchidial, il ne reste que les remparts, quelques ruines, et la petite église. 

P1110264

 P1110271

P1110275-001

 

On y monte par des ruelles étroites et tortueuses accrochées aux rochers.

P1110240

P1110241

P1110247

 

P1110242

 

 P1110248

 

Sur le versant opposé, ensoleillé, une association de sauvegarde a recréé de très jolis jardins en terrasses : le jardin à bouquets, le jardin du porche, du pigeonnier, du bois tordu, des amourettes ...

P1110249

P1110255

P1110256

 

jardins

 

P1110260

P1110287

P1110283

 

P1110274

 

P1110284

 

P1110280

 
En bas, un canal de dérivation alimente en eau les potagers.

P1110304

P1110303

 

P1110296

P1110297

 

pigeonnier

P1110293


 

 

Posté par andredo à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2012

Champeix (1ère partie)

P1110319

A Champeix, les maisons accolées de la place de la Halle, toujours animée, épousent harmonieusement la courbe de la couze Chambon, sous l'oeil attentif de l'ancien maire Paul Malsang qui, élu sénateur, s'occupa surtout de questions agricoles, mais intervint peu dans les débats (selon Wikipedia).

P1110215

Dans son dos, des ruelles pentues vous conduisent entre de hauts murs vers des caves verrouillées percées d'étroites lucarnes, puis vous abandonnent au milieu des orties et des ronces. Derrière la poste, un sentier rocailleux passe près d'un pigeonnier rococo, et, si vous en faites l'effort, vous hisse jusqu'à un plateau bordé de pentes abruptes. En continuant sur ce parcours balisé en bleu, vous atteindrez le menhir de Pierre-Fichade.

ruelle

P1110211

 P1110213

P1110212

 

P1110307

P1110312

P1110318

menhir-002



oies

P1110219

Sur la rive droite de la couze, c'était le domaine des soeurs de Saint Joseph. Il en reste l'église et un jardin clos.

P1110234

 

P1110223
Statue en bois de Saint Verny, patron des vignerons

P1110239
Linteau roman réunissant les symboles de la Trinité :
l'agneau (le Fils), la main de Dieu (le Père), la colombe (le Saint-Esprit).

P1110226
Cuve baptismale du XVIe siècle

 P1110238
Et encore un passage mystérieux !

A suivre : Le Marchidial et les jardins


 

 

 

Posté par andredo à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2012

Au théâtre à Montaudou

P1110717

Le mur des Sarrasins apparaît en divers endroits, et d'abord, dans notre région, à Clermont en
centre-ville. Mais celui qui nous intéresse aujourd'hui est à Ceyrat, au pied du puy de Montaudoux. Comme son nom ne l'indique pas, il fait référence, non à des barbares, mais (peut-être) aux "Césarins", adeptes du culte impérial. En tout cas, il date de l'époque gallo-romaine. Ce n'était pas un simple mur, mais le fond de la scène d'un théâtre.

b18a225114d370bc75bd77e6397d8ffb
(source :
Augustonemetum)

Dominant la voie venant du sud, il informait les voyageurs approchant d'Augustonemetum : vous n'arrivez pas dans un quelconque patelin arriéré, mais dans une grande ville civilisée ! Cent cinquante ans plus tôt, Vercingétorix avait certes obtenu une victoire sur le plateau d'en face, mais César avait gagné la guerre, et les moeurs romaines avaient su nous séduire.

Il n'empêche, depuis que la chrétienté a décrété que la profession d'acteur était si peu recommandable qu'elle méritait l'excommunication, le théâtre a bel et bien disparu, sous les broussailles, les glissements de terrain et les emprunts de pierres de construction. Heureusement, le Zénith, qui peut recevoir autant de spectateurs (8000), remplit maintenant la même fonction, mais en position bien moins prestigieuse au bord de l'autoroute.

Bien que des érudits curieux aient retrouvé le théâtre romain, les autorités locales attendent des financements extérieurs pour mettre le site en valeur. Je l'ai d'abord cherché en marchant au hasard, sur les flancs du puy, sans succès. Mais Christian Le Barrier, qui a dirigé les fouilles, a laissé apparaître, sur le plan de l'édifice reconstitué, les parcelles cadastrales disponibles dans Géoportail. Si vous désirez vous rendre sur place, je vous laisse le soin, à votre tour, de reconstituer le puzzle :

I2006-AU-0159-01

 

Captures d'écran17

 

Seule une partie du robuste mur de scène reste visible. Pour le reste, il faut faire preuve d'imagination.

P1110757côté scène

P1110758

 

 

P1110764

côté coulisses

P1110773

P1110772

 

P1110765

P1110774

 

P1110782

Les gradins

P1110785

 

augustodunum-un-spectacle-gallo-romain-photo-yves-gauthier
(source :
Le journal de Saône-et-Loire)

En tant qu'étrangers, nous n'avons accès, par le vomitoire dédié, qu'aux derniers rangs. Les spectateurs mieux placés nous gâchent un peu la vue.

P1110784

 *

Puisque le spectacle est terminé, pourquoi ne grimperions-nous pas au sommet du puy, qui  n'atteint modestement que 592 mètres ?

cabane

chien méchant

  

montaudoux ouest

P1110712

 

sommet-001

P1110701

face à Montrognon
Face à Montrognon


Supplément pour les cisteurs 

Top

5/2/2013

 


 

 

Posté par andredo à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :