25 juillet 2016

Grottes ornées pour l'été

IMG_2782

Des artistes (1) ont investi des grottes proches de Saint-Nectaire.

Aux grottes de Châteauneuf, c'est de l'art rupestre, qui évoque aussi bien le Paléolithique que les tags cotemporains, voire la Guerre des Etoiles.

IMG_2779

 

IMG_2766-002

 

IMG_2773

  

IMG_2774

 

IMG_2780

 

IMG_2770 

Même si les gravures sont peu nombreuses, il est possible de s'imaginer en paysan comptant ses vaches, en sorcier attirant la pluie, en prisonnier dessinant la femme des ses rêves sur la paroi de son cachot, ou en  Mexicain basané un sombrero sur le nez. Et l'esquisse d'un âne peut vous rappeler qu'il ne faut pas manquer d'aller voir, plus bas dans l'église du village, son semblable jouant de la lyre.

IMG_2787

IMG_2768

IMG_2783
 L'orchis bouc pousse près des grottes

 

A Sapchat des arbres ceinturés de bandes argentées conduisent à une sombre grotte abritant une stèle éclatante. 

IMG_2846-001

 

IMG_2849 a

 

IMG_2835

 

IMG_2842-001

 

En poursuivant un peu plus loin on découvre,  sur le chemin une installation hydraulique, et au bout du sentier de la grotte une jolie cascade.

IMG_2861

Panorama 1


1-  Julien Amillard  -  Vincent Barré et Chiman Dangi :


IMG_3078
(cliquer pour agrandir) 


 

 

 

Posté par andredo à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


21 avril 2016

Les vergers de Tallende

(Guide Chamina "Autour de Clermont-Fd Riom Issoire", n° 23)

IMG_2077-001

 

IMG_2080-001

IMG_2082-001

A Tallende coulent en parallèle deux rivières jumelles, distantes seulement d'une centaine de mètres. Alors qu'elles se rejoignaient en amont, la coulée de lave des puys de la Vache et de Lassolas, en s'étalant dans la vallée, les a séparées et rejetées sur ses bords. Huit mille ans plus tard, la Veyre et la Monne ne sont pas parvenues à éroder la roche volcanique, et chacune a creusé son lit en bordure.

Capture plein écran 20042016 211950

 

IMG_2049

IMG_2051
Attention au tigre de la Monne !

IMG_2050

La vallée produit des pommes depuis le 18e siècle. Mais aujourd'hui, ce sont surtout les cerisiers en fleurs, sur les hauteurs, qui attirent le regard.

IMG_2058Vue à l'est sur Monton

IMG_2060

IMG_2062

crest
Tallende et, plus haut, Le Crest

st amant-cheminVue sur Saint-Amant-Tallende, son église, son château (à gauche)

château de Murol (ou de la Tour fondue) et pont de la Monne à Saint Amant TallendeChâteau de Saint-Amant-Tallende et pont sur la Monne

IMG_2069

IMG_2075

IMG_2074-001

 

 

IMG_2083-001Retour au village

IMG_2084

 

IMG_2057

 


 

 

Posté par andredo à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2015

Pissenlits géants au bord du lac

IMG_0968

Au bord du lac de Bourdouze, en cette fin d'été, seules restent fleuries quelques petites plantes comme la parnassie des marais, la jasione, ou l'euphraise casse-lunettes.

IMG_0949

IMG_0972

euphraise casse-lunettes

IMG_0965

Mais une plante géante prête à lâcher ses graines a fait son apparition. Elle est d'une espèce inconnue, même si elle a une parenté avec le salsifis ou le pissenlit.

salsifis pissenlit

IMG_0974

 

IMG_0970

IMG_0947

IMG_0954

IMG_0957

 

 

IMG_0963

Il s'agit d'une oeuvre d'Alice et David Bertizzolo, " Pappus lactés ", présentée dans le cadre de Horizons - Arts Nature en Sancy. Oui, les pappus, ce sont bien ces touffes légères qui permettent la dispersion, au moindre souffle, des graines de pissenlit ou de salsifis. 

pappus lactés

IMG_0977

 


 

Posté par andredo à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 août 2015

Cascade de la Barthe et lac Chauvet

 L'itinéraire détaillé de la randonnée est décrit sur le site Planete Puy-de-Dôme .

 P1130377-001


Dès le départ, on est surpris de voir renaître un château-fort
sur la butte de Ravel: une famille s'attache, depuis 2009, à réhabi(li)ter les ruines (voir La Montagne du 18 septembre 2014).

P1130380-001

Le circuit traverse d'abord une zone de pâturages. Il faudra marcher pendant au moins 3/4 d'heure avant de trouver un peu d'ombre, et la fraîcheur d'un ruisseau.

P1130384-001

P1130388-001

P1130390

P1130391-001

 
Avec l'entrée dans le bois, la montée devient très raide ; le sentier débouche sur les prairies d'estive, à une altitude de 1100 mètres.

P1130392-001

P1130394-001

P1130395-001

La cascade est toute proche.

P1130398-001

P1130401

P1130409 

Le circuit vire au sud-est sur un large chemin qui offre des vues sur les sommets environnants, et se transforme bientôt en une route goudronnée qui rejoint celle, plus importante, qui relie Besse à Picherande. Il faudra longer cette route sur près d'un kilomètre ; c'est la partie la moins agréable du parcours, même si elle est agrémentée, au début, par la vue d'une tourbière.

P1130413
La chapelle de Vassivière

P1130414-001

P1130415
centaurée des montagnes

 

P1130421-002En 2013, la tourbière avait accueilli une oeuvre d'art : "Diatomées macroscopiques"

 Après environ deux heures de marche, le lac Chauvet apparaît. On peut y pique-niquer.

P1040162

Plus loin, dans le hameau de Grouffaud, un maison a conservé un toit de chaume.

P1130425

P1130429

C'est sous le regard des vaches que l'on rejoint le point de départ.

P1130430-001

 


 

Posté par andredo à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juin 2015

Le château d'Opme

château d'Opme

Qui se cache donc derrière ces hauts murs ?  Mais personne ! Le seigneur les a édifiés pour obtenir, sur des niveaux différents, deux grandes terrasses planes, et pour protéger les plantations des bêtes sauvages. Quand on a trois petits canards pour emblème, il ne serait pas séant d'avoir un caractère d'ours. D'ailleurs, aujourd'hui, Antoine de Ribeyre nous ouvre les portes de sa propriété (moyennant une modeste contribution).

chateau opme-001

 " D'azur à la fasce ondée d'argent, accompagnée de trois canettes du même, becquées et membrées de gueules "

La famille qui a racheté le château il y a 25 ans a réalisé d'importants travaux pour redonner au jardin le cachet qu'il avait au XVIIe siècle.


(Photo parue dans le journal "la Montagne" du mardi 14 août 2012) 

La terrasse supérieure, animée par un jet d'eau au centre d'un vaste bassin, est bordée de tilleuls tricentenaires.

P1130450

P1130455

 

La terrasse inférieure est consacrée au potager, ordonné en quatre carrés encadrant une jolie fontaine centrale.

P1130454

 

potager

 

P1130464

P1130472

 
Les planches de légumes paraissent un peu vides : en cette saison, magré la sécheresse, on aimerait y voir des laitues, des pois, des choux de printemps, des courgettes en fleurs ... La main-d'oeuvre fait sûrement défaut, ce qui expliquerait aussi que l'eau des bassins soit envahie d'algues, ou qu'en guise de pelouse, la redoutable oreille de souris, colonisatrice des terrains arides, se soit par endroits installée sans tolérer la pousse de la moindre graminée. Mais au lieu d'ergoter sur les détails, nous pouvons nous contenter d'admirer la composition d'ensemble, car dans notre région, il est clair que nous ne  saurions rivaliser avec la splendeur de certains des jardins des châteaux de la Loire : nous ne jouons pas dans la même catégorie.

P1130475

P1130456

P1130465

P1130466

La ferme du domaine est en contrebas de la cour d'honneur du château.

P1130489

L'intérieur du château ne se visite pas, à l'exception d'une exposition dédiée au maréchal de Lattre de Tassigny, qui fit ici un court séjour en 1940/41, et d'une salle où sont présentés les travaux effectués dans la propriété. Cette salle donne accès, dans l'une des tours rondes, à une petite annexe dans laquelle a été aménagé un oratoire. Celui-ci met en valeur une Vierge noire, ainsi qu'un vitrail (malheureusement invisible car la pièce est fermée par une grille) reconstitué à partir de débris retrouvés sur place.

Panorama 1

 P1130445

P1130481 P1130436

 

P1130447

 

carte postale Opme

P1130470

 


 

 

Posté par andredo à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


08 décembre 2014

De savoureuses eaux minérales

Allez savoir ! Si dans les années cinquante les sources du Salet avaient eu leur papi Papillaud, peut-être auraient-elles atteint la même notoriété que Rozana !

rozana

Usine d'embouteillage Rozana


Car leur eau, " incomparable dans le monde entier ", avait moult qualités attestées par bien des médailles.

P1100720

C'était aussi le cas des sources de Saint-Myon, au bord de la Morge, qui produisaient " la reine des eaux d'Auvergne ", bénéfique en particulier à qui revenait des colonies porteur du paludisme.

desaix

A mon goût, même si elle est riche en magnésium, Rozana est un peu trop salée pour en boire régulièrement. Mais à quoi bon discuter des vertus de celle-ci et des autres, puisqu'en 1950 la Compagnie des Eaux du Salet a cessé son activité, et que ni Papi ni la pub télé n'étaient là pour relancer l'entreprise. C'est aussi a cette époque que la dernière des eaux exploitées à Saint-Myon, la source Desaix, a cessé d'être commercialisée faute de rentabilité.

 P1100734

 Au Salet, les bâtiments envahis par la végétation ne sont néanmoins pas trop délabrés.

P1100740

La promenade sur la rive gauche du Couzon est très courte. Près du pont au bord de la route, on voit déjà la source Providence, à laquelle on peut s'abreuver, car cette eau " n'est pas débilitante ; elle convient aux personnes les plus délicates ".

P1100714

 

P1100712-001


Voici un peu plus loin les sources des Puits, qui pétillent légèrement. 

P1100723

 

P1100721

P1100732

 

P1100725

En face sur la rive droite, l'eau qui était mise en bouteilles dans l'usine située juste au-dessus, s'écoule aujourd'hui librement en abandonnant des dépôts ferrugineux.

P1100736

 

A Saint-Myon, la disposition des sources, près du pont, sur la rive droite de la Morge n'est guère différente. La source Desaix est encore disponible, abritée dans un petit bâtiment. Elle s'écoule avec parcimonie : prenez votre temps, mais ne vous penchez pas trop, sinon vous pourriez respirer des émanations nocives.

P1080324

P1080322

P1080323-001

Sur l'autre rive, on aperçoit la source Alphonse.

P1080319
Voici la carte, santé !


 

Posté par andredo à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2014

Le lac de Bourdouze

A moins de deux kilomètres à vol d'oiseau du lac de Montcineyre, le lac de Bourdouze s'est installé dans une dépression glaciaire. Il s'est peu à peu rétréci, la partie située à l'ouest s'est transformée en tourbière. En été, on peut observer sur la rive la ligulaire de Sibérie, une plante à fleurs jaunes, rare et protégée en France.

P1130168

 

La randonnée est décrite dans le guide Chamina Massif du Sancy et Artense, n° 22. Longue de 16,5 km, elle nécessite de disposer de 5 h 30, mais elle peut être réalisée en deux fois, en prenant un raccourci situé à mi-chemin, au hameau des Chirouzes.

P1130175

Le départ de la balade est fixé près du cimetière de Saint-Anastaise, mais nous partons du parking situé à proximité du lac, en bord de route. Après avoir longé le lac par la gauche, nous pénétrons dans une forêt de sapins.

P1130178

Dans une clairière, nous remarquons ce bâtiment en ruines. 

7P1130176

Au sortir de la forêt, de grandes herbes sèches évoquent la savane.

P1130182


Plus loin, les monts du Sancy apparaissent.  

P1130187

Panorama 3


Une stèle en l'honneur de la Résistance a été érigée au croisement de notre chemin avec la route conduisant aux Chirouzes. C'est là que l'on peut prendre le raccourci.

P1130153

Le circuit conduit ensuite vers Saint-Anastaise.  

P1130156

Le soleil bas de ce dernier jour d'octobre allonge démesurément nos ombres sur le chemin en pente.

P1130158

P1130163 8811776

Nous traversons Saint-Anastaise, et continuons à descendre, en direction de Larzallier.

56748052

Une petite chapelle dédiée à Saint Anastaise a été restaurée.

56747905

Après Larzallier, le chemin remonte assez rudement. 

P1130134

Avant d'arriver à Lignerolles, nous disposons d'une belle vue sur la roche Nité et le village du Valbeleix. 

30628798

Arrivés en bordure du plateau, la vue sur la vallée creusée par la couze de Valbeleix s'élargit encore. 

P1130137

Nous marchons dans des prairies, jusqu'à un buron.

P1130135

P1130149

Après ce buron, nous traversons un bois et retrouvons la route du raccourci, que nous quittons, sur la droite, pour cheminer en bordure de prés, jusqu'à une ferme à Champs.

P1130195

Nous atteignons une belle hêtraie, et descendons en zigzag la pente assez raide, jusqu'au ruisseau de Vaucoux, qui forme un peu plus loin une cascade (celle-ci n'est pas sur le circuit, mais à environ 1 km, en suivant la route, en contrebas).

P1130200

P1130203

P1130204

 

P1090163
Cascade d'Anglard - ici, c'était en 2012, avec une oeuvre de Laurent Gongora, Cascadeurs 

Nous remontons jusqu'au parking en passant par Anglard, qui possède une fontaine joliment décorée.

P1130206

P1130208 


 

Posté par andredo à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 octobre 2014

Le vieux Montferrand

Encore Richelieu ! Non content d'avoir détruit nombre de nos châteaux-forts, voilà qu'il prend parti pour Clermont, au détriment de la cité voisine de Montferrand ! Et peut-être juste sur un coup de tête, sans doute excédé par les querelles incessantes entre ces villes rivales. Mais le résultat est là : en transférant la Cour des Aides sur l'autre colline, il a fait partir tous ces hauts magistrats très riches qui jugeaient souverainement en matière fiscale bien au-delà de la seule Auvergne, et les avocats, et ainsi de suite. 

Pour faire bonne mesure, il ampute même Montferrand d'une partie de son nom : on parlera désormais de Clermont-Ferrand, et tant pis si cette dénomination n'est pas très jolie.

L'intérêt pour nous, c'est que les bâtiments du temps de la splendeur sont plus ou moins restés en l'état, ce qui nous permet d'admirer les maisons à colombages, et les hôtels particuliers dont l'austère pierre de Volvic est adoucie par les somptueux décors de style Renaissance.


lion 

blason

Au sud, même relégué sur une placette, le lion perché sur la fontaine présente encore fièrement le blason de la ville : c'est son portrait tout craché.

P1120732
Et un ado fait son cinéma !

P1120756

A l'ouest, sur la place où se tenaient les grands marchés, trône la fontaine des quatre saisons. La borne entre les deux villes est un peu plus loin, rue de la Rodade.

P1090036

L'église est de style appelé "gothique languedocien", dans lequel l'aspect extérieur était traité avec simplicité (à l'exception, ici, de la façade). 

P1090039

 

P1120736 P1120973

 P1120975

 P1120745
Vierge à l'enfant du XIIe siècle, en pierre

P1120746

La maison de l'Apothicaire tient l'un des angles du carrefour central. Le praticien, muni de son clystère, s'apprête à administrer un lavement au patient qui a déjà pris position. 

apothicaire

 

P1090044

 

P1120735
La maison de l'Eléphant

fontenilhes bis-003

L'hôtel de Fontenilhes 

P1120966

 

P1120753
Hôtel Regin, Saint Christophe et l'enfant Jésus

P1120751-001
L'Annonciation

P1120750
L'hôtel de la Porte (maison de l'Architecte)

 

P1090054
Hôtel Mallet de Vandègre 

P1090074
La maison de l'Ange

P1090075-001

 

 

P1090079-001
Hôtel d'Albiat (maison des Centaures) 

P1120758
Deuxième hôtel d'Albiat
P1120757-001



P1090063

L'hôtel de Fontfreyde n'a plus cet aspect décrépit ; sa restauration semble près d'être achevée.

P1090068

 

 fontfreyde restauré

Dans la cour, la belle Lucrèce en médaillon, violée par Sextus Tarquin, fils du roi de Rome, met un terme à sa souffrance en se plantant un poignard en pleine poitrine. 

 

balcon fontfreyde-002

Pour l'instant, la version restaurée a moins de cachet, je crois qu'il faudrait que les joints retrouvent leur blancheur

P1120960

P1090067-001


 

Posté par andredo à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 août 2014

A l'Horizon 2014

Dans la terre il y a des bactéries, et les bactéries causent. (1)

;P1110875

P1110878

Mais aujourd'hui elles sont muettes, malgré le sonotone.

Ou elles sont endormies, ou bien elles veulent pas. Enfin elles causent pas ...

P1110883-001

 

P1110874

***

La Roche Romaine a été dotée d'une réplique dorée (2).

P1110839 

P1110862

P1110844

                             

P1110853

P1110840-001

                            

P1110835

                            

mousse
J'vous ai apporté d'la mousse
Et la mousse c'est tellement bon
Surtout quand elle est polyuréthane
Et pis qu'elle est pas trop coriace 

*** 

P1110805

Au milieu du petit étang de Lyns, se reflétant dans l'eau calme, une île est apparue (3), couvertes de constructions que gentes dames et beaux damoiseaux n'occupent pas encore. C'est un joli jouet, acessible à tout âge, mais seulement pour regarder, et imaginer de grandes aventures d'amour et de gloire.

P1110809

 

P1110810

P1110816

P1120455

 


Il s'agit de balades artistiques proposées par Horizons "Arts Nature" en Sancy :

1- Le Cri du Sol, par Isabelle Daëron et Gaëtan Robillard.

2- Golden Replica, par Greta Dimaris.

3- Le Royaume, par Antoine Milian.


 

Posté par andredo à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 avril 2014

La saison des amours

P1090976

En ce beau début d'avril, les pêcheurs ne sont pas les seuls à fréquenter le lac Servières.

P1100016

P1090978

Les crapauds sont sortis de leurs trous dans la forêt. Ils ont bravement traversé le chemin d'accès, heureusement peu fréquenté, n'y abandonnant que quelques victimes.

P1090981

 P1090990 

Les voilà maintenant dans l'eau claire, immobiles, non loin de la rive. Ils se sont placés à quelques mètres les uns des autres ; chacun surveille sa zone.

P1090983

Ce sont des mâles qui attendent l'apparition de l'âme sœur. Ils ne sont pas exigeants : ils sont tous prêts à sauter sur le dos de la première venue, et à y rester le temps qu'il faudra.

P1090994

De rares chanceux y sont déjà parvenus : ce dimanche, seules quatre femelles, toutes accompagnées, étaient visibles en faisant le tour du lac.

P1100010

P1100017

Fermement agrippé à la dame, il suffit d'attendre : c'est elle qui déclenchera le processus, en évacuant pendant plusieurs heures un long chapelet de cinq à sept mille œufs.

P1100002

P1100004

IMG_1819

Un mâle trop pressé s'accroche à un couple déjà formé. Il ferait mieux de reprendre son poste, car il n'a aucune chance d'arriver à ses fins.

P1090989

P1090988

Mais rien n'est perdu, car la saison des amours, qui dure plusieurs semaines, ne fait que commencer. Restez attentifs !

P1100007

 

P1090958

Panorama 4-001


 

Posté par andredo à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,