07 avril 2014

La saison des amours

P1090976

En ce beau début d'avril, les pêcheurs ne sont pas les seuls à fréquenter le lac Servières.

P1100016

P1090978

Les crapauds sont sortis de leurs trous dans la forêt. Ils ont bravement traversé le chemin d'accès, heureusement peu fréquenté, n'y abandonnant que quelques victimes.

P1090981

 P1090990 

Les voilà maintenant dans l'eau claire, immobiles, non loin de la rive. Ils se sont placés à quelques mètres les uns des autres ; chacun surveille sa zone.

P1090983

Ce sont des mâles qui attendent l'apparition de l'âme sœur. Ils ne sont pas exigeants : ils sont tous prêts à sauter sur le dos de la première venue, et à y rester le temps qu'il faudra.

P1090994

De rares chanceux y sont déjà parvenus : ce dimanche, seules quatre femelles, toutes accompagnées, étaient visibles en faisant le tour du lac.

P1100010

P1100017

Fermement agrippé à la dame, il suffit d'attendre : c'est elle qui déclenchera le processus, en évacuant pendant plusieurs heures un long chapelet de cinq à sept mille œufs.

P1100002

P1100004

IMG_1819

Un mâle trop pressé s'accroche à un couple déjà formé. Il ferait mieux de reprendre son poste, car il n'a aucune chance d'arriver à ses fins.

P1090989

P1090988

Mais rien n'est perdu, car la saison des amours, qui dure plusieurs semaines, ne fait que commencer. Restez attentifs !

P1100007

 

P1090958

Panorama 4-001


 

Posté par andredo à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 avril 2014

Souvenirs de guerre, Berme et Chaméane

pano berme

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, Berme Bas occupe une position dominante, idéale pour observer les mouvements de l'ennemi. Les résistants s'étaient répartis dans plusieurs maisons ; ils avaient créé un tribunal pour juger les collaborateurs (1). A l'arrivée des troupes allemandes, ils avaient fui, et les civils ayant accueilli les "terroristes" furent punis par l'incendie de leur village.

P1090788

Les troupes continuèrent leur progression jusqu'au village de Chaméane, disposant d'un château où les résistants s'étaient retranchés. Le combat fit rage, de la mi-journée jusqu'au soir. Les témoignages sont rares, mais on sait que les résistants repoussèrent plusieurs attaques, et que les survivants parvinrent à évacuer les lieux.

chameane tour et entrée

Les morts ont été comptabilisés : 16 maquisards, 242 soldats SS (chiffre officiel peut-être surestimé), et sûrement quelques victimes collatérales, dont un civil fusillé parce qu'il n'avait pu trouver un abri à temps. 

entrée chameane

L'assaillant enfin victorieux fit exploser le donjon, et incendia le logis non sans l'avoir dépouillé de ses meubles de valeur (2). Peut-être aurait-il agi différemment s'il avait su que le château appartenait à un ressortissant d'un pays allié, un duc italien.

chateauchameane16emesiecle(3)

 

P1090800

P1090822

 
Depuis 1987 et pour de nombreuses années encore, le château est en restauration, grâce à la volonté des nouveaux propriétaires. Juste à côté, l'église Saint-Pierre-aux-Liens, du XIe siècle, n'a pas été touchée.

P1090801

P1090802

église de Chaméane

 

P1090804

P1090807

L'église conserve notamment un tableau peint en 1812 par Jean-Baptiste Collet (un élève de David, l'auteur de l'imposant Sacre de Napoléon), représentant Saint Amable dialoguant avec un ange. 

P1090812

P1090805

 

Le monument commémoratif de la Résistance est en bord de route, non loin d'un petit bois abritant la pierre légendaire du Besset, qui garde son mystère.

monument

 

 

pierre du besset
Un panneau placé près de la pierre mentionne :
" Support de potence... Borne de péage... Ou autre chose encore ?
Sachez toutefois que la légende veut que les moines à forte poigne s'en servent pour échapper au diable ...
Pour en savoir plus demandez donc aux gens d'ici. "
 


1-  Journal La Montagne du 9 septembre 2011 :

La Montagne

2- La passion des châteaux

3- Passé antérieur du canton de Sauxillanges                                 Voir le début : La Valette


 

Posté par andredo à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :