15 septembre 2011

Lavaudieu, le village

A seulement une heure de route de Clermont, c'est un village de Haute-Loire qui figure parmi les "plus beaux villages de France". 

P1030636

Même si la maison du boulanger disparu est aujourd'hui un petit musée des traditions populaires, le village est toujours vivant. Les brebis l'affirment avec fierté, en défilant sur la place, au pas martial de leur guide.

P1030634

 

P1030655

 P1030932

 

P1030937

P1030929

 

En contrebas des maisons anciennes aux pierres apparentes, au bord de la Senouire, les jardins bien exposés sont magnifiquement entretenus.

P1030626

 

P1030926

 

P1030936

  

Robert de Turlande, le fondateur de de l'abbaye de la Chaise-Dieu, a créé dans le village en 1057 un couvent de bénédictines, qui accueillit des moniales jusqu'à la Révolution.

P1030940

 

C'est aussi à la Révolution que l'église abbatiale a perdu la pointe de son clocher.  Mais elle a conservé des peintures du XIVe siècle.

P1030649_1

 P1030644

P1030654
La Mort Noire distribue ses flèches à l'aveuglette

P1030651
 Une copie de la tête du Christ de Lavaudieu, connu pour faire des miracles
(l'original est au musée du Louvre ; le torse est à New-York)

P1030643

 

Le cloître roman de l'abbaye est le seul qui subsiste dans toute l'Auvergne. 

cloitrea

 

P1030688

 

lion_1

 

P1030663

 

P1030668

 

P1030669_1

 

P1030665

 

P1030664

 

Dans le réfectoire, une fresque de style byzantin (XIIe siècle) a été mise au jour.  

P1030675

 

 A suivre Lavaudieu, la balade


 

Posté par andredo à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


01 septembre 2011

Du Montchal au Montcineyre

Du puy de Montchal au puy de Montcineyre, il n'y a que quatre kilomètres, en allant vers le sud. Le sentier traverse d'abord la forêt des Fraux, et rejoint une route près de laquelle se trouve le creux de Soucy.

P1030757

Autrefois, il était possible de descendre jusqu'à la grille en fer, et par une chaude journée d'été, de se sentir envahi par l'air glacé émanant du gouffre. Une clôture grillagée placée quelques mètres plus haut tente maintenant de dissuader les curieux.

P1030755

 

C'est Edouard-Alfred Martel, grand explorateur de grottes et de gouffres, d'avens et autres abîmes, et à ce titre considéré comme le fondateur de la spéléologie, qui le premier étudia le creux de Soucy, en 1892.

EA_Martel_1

Il décrit l'opération dans " Les abîmes ", illustration à l'appui : 

Capture_plein__cran_21082011_225609

 

P1030760

  

 Voici le croquis du gouffre, par Martel lui-même :

Capture_plein__cran_22082011_113300

En 1968, des plongeurs ont découvert, au fond du lac, une cheminée qu'ils ont en partie explorée (j'ai inversé l'image, prise sur le site Nogareda, pour la présenter selon la même orientation que le dessin de Martel).

chemin_e_soucy

Martel pensait que le creux provenait d'une poche de gaz emprisonnée dans la lave en fusion du puy de Montchal. Actuellement on penche plutôt pour une explosion phréatique, comme celle qui est à l'origine du lac Pavin, mais alors en beaucoup, beaucoup plus petit. 

 

Après la forêt, on traverse des prairies, pour descendre vers la plaine de Montcineyre.

P1030761

 

P1030798_1

 

On arrive près d'une maison, qui fut une résidence secondaire, construite au bord du lac. Maintenant, le lac de Montcineyre sert de réserve d'eau au SIVOM d'Issoire, et toute activité, même la simple baignade, y est interdite (on peut néanmoins pique-niquer dans l'herbe, près du lac : c'est très agréable !).

 Le lac est probablement né du barrage formé par le cône du "Mont de Cendres" (sinon, ce serait encore une fois une explosion du même type que le Pavin) . Il atteint une profondeur de 22 mètres.

 

P1030788 

montcineyre2_1

 

P1030785

 

 


 

Posté par andredo à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,