A la sortie du hameau de Chautignat, tout près du château de Murol, une pancarte signale le chemin qui monte vers les grottes de Rajat.

P1040808

P1040765

a

Elles ont été habitées à une époque lointaine, et quelques ouvertures grossièrement taillées dans la roche en témoignent.

P1040767

aa

P1040786_1

aa

P1040798

a

Mais le lieu est surtout remarquable par l'aspect des pans dressés de lave  rouge,  et par la position dominante de l'ensemble.a

P1040795

Vue sur le château de Murol

P1040772

a

P1040768

a

Une splendide végétation basse où abondent les orpins blancs et les joubarbes à toile d'araignée s'est installée sur les rochers.

P1040792

a

P1040783

a

P1040788

a

P1040774

P1040796

a

Le parcours est accidenté : mieux vaut être équipé de chaussures de marche.

P1040794

a

P1040780

a

P1040779

a

On  aperçoit l'oeuvre d'art (1)  placée, pour un été, un peu plus loin sur la crête : le rocking-chair inachevé créé en songe par Gulliver.

P1040789

a

P1040748_1

a

Inachevé, c'est bien dommage, d'autant qu'au pied de la sculpture, une image nous montre ce qu'il aurait pu être :

P1040746

a

P1040751

a

J'ai bien aimé la réplique à notre taille lilliputienne placée juste devant : elle donne envie de s'y balancer doucement (c'est formellement déconseillé, bien sûr, et rendu inaccessible par la pose d'un grillage à moutons).

P1040747


(1) "Le rêve de Gulliver", de Simon Artignan.
P1040744