04 décembre 2009

Coudes

Au fil de l’ Allier

P1010365

C'est un village malchanceux, dominé d'un côté par le donjon de Montpeyroux, et déchiré de l'autre par l'autoroute. On comprend mal aujourd'hui comment les autorités ont pu oser choisir un tel trajet, qui comporte un toboggan géant construit délibérément au-dessus des maisons. Et ça uniquement pour permettre à la route de serpenter dangereusement jusqu'à Issoire, à l'étroit entre un cours d'eau capricieux capable de l'inonder, et une falaise qui, ébréchée pour les besoins de la cause, est sujette aux éboulements.

Malgré tout, le centre ancien de Coudes, blotti au confluent de la couze Chambon et de l'Allier, échappe au bruit de fond des automobiles. Il conserve son harmonieuse architecture de village vigneron, et la promenade au bord de l'eau est plaisante.

 

P1010380
Le pont gothique (XIVe siècle) sur la couze Chambon...

P1030862
...doté d'un panneau Michelin (plus récent) qui ravit les amateurs

P1010376
Ici, la couze Chambon rejoint l'Allier

P1010377_1
Au carrefour, il faut respecter les règles de priorité

P1010382

i

pont_suspendu

 

Le pont suspendu, construit en 1846, détruit par les Allemands en 1944 et reconstruit après la guerre, n'est plus autorisé aux voitures.

cartes_postales_photos_Passerelle_du_Pont_Suspendu_COUDES_63114_63_63121001_maxi
source :
Notrefamille.com

Supplanté par un ouvrage moderne inauguré en 1976, il a perdu maintenant une grande partie de son utilité. Mais il est bien entretenu et reste beau.

 

P1010340

t

 

P1010345

Points d'attache

P1010386

 

 

P1010341
Points de suspension

L'eau de la source ferrugineuse est gracieusement mise à notre disposition :

coudes source


Un petit canal (que l'on appelle ici béal), longe la couze Chambon jusqu'au coeur du village et alimente les jardins alentour.

P1010348

h

P1010357

h

P1010356_1

h

P1010352
Quelqu'un a dû déranger les pigeons

Le sentier, après être passé sous l'autoroute, continue à longer le béal jusqu'à la dérivation.

P1010360

h

P1010359
J'ai appris que le mécanisme de réglage des vannes avait pour nom une martelière

P1010361

k

Au sud, des habitations se construisent sur le coteau, pourtant exposé au bruit obsédant dont j'ai déjà parlé.

P1010368

fP1010367

Encore quelques pas, et Coudes ne sera plus visible. A l'est, c'est Buron qui apparaît, au pied de sa forteresse moyenâgeuse détruite par un incendie au XVIIIe siècle.

P1010364

h

P1010369

cultures_1

 

 


 

 

 

Posté par andredo à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 décembre 2009

Matin d'été à Pont-du-Château

Au fil de l’ Allier

P1160797

Je vais maintenant explorer les rives de l'Allier, qui coupe tout le Puy-de-Dôme en  descendant plein nord (avec divers méandres) jusqu'aux environs de Nevers, au bec d'Allier, pour rejoindre la Loire. Chamina a bien balisé le chemin, avec son guide justement intitulé " Au fil de l'Allier ", qui nous conduit de Vieille-Brioude, dans la Haute-Loire, à Billy, dans le département de l'Allier.

A peu près à mi-distance, voici Pont-du-Château, qui fut un port important, quand les sapinières convoyaient vers Paris du bois, du papier, du vin, des fruits, du chanvre, de la pierre de Volvic, et surtout le charbon de Brassac-les-Mines. La ville a créé le musée de la batellerie, qui évoque cette époque.

P1160756_1
Une rampe couverte de galets conduit au port d'amont

P1160769
Les quais du port d'amont, et le château construit au XVIIe siècle

P1160782_1
Maintenant, le château est devenu mairie

La rivière peut être violente : les crues ont emporté tous les ponts, jusqu'à ce que l'architecte Régemortes édifie, entre 1765 et 1773, l'actuel pont de pierre.

P1160761

Mais en ce matin du 19 août, l'Allier coule sereinement. En amont du pont, on se promène sous le soleil déjà chaud, on pêche ou fait trempette, au long des berges joliment aménagées.

pont_1

P1160777

Les ablettes ne sont pas sauvages

enfant

;

P1160791_1
Même la rive gauche offre une belle vue sur l'église Sainte-Martine, grâce au coude que forme la rivière

_glise_sainte_martine

L'église a été construite à partir du XIIe siècle. Surmontant un ensemble en arkose, son clocher foncé surprend : c'est qu'après avoir été détruit en 1793 sur ordre de "l'infâme Couthon", il a été reconstruit à l'identique, mais en pierre de Volvic.

ste_martine_2

.

P1160748
Les deux sarcophages adossés à la façade sud proviennent
d'un site religieux plus ancien, sur lequel l'église a été bâtie

Outre le pont, une passerelle permet aux piétons et deux-roues de traverser.

passerelle

En aval, la rivière ne tarde pas à reprendre son aspect naturel.

P1160763

P1160767
La salicaire

bord_d_allier

La jussie à fleurs jaunes, jolie mais envahissante


Posté par andredo à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,