30 juillet 2009

La Fontaine Salée

  Guide  Chamina  "Massif du Sancy et Artense", n° 4

La randonnée est balisée en vert au départ de Picherande. Avec ses 21 kilomètres, et un dénivelé de plus de 500 mètres, elle peut paraître un peu longue, nécessitant six bonnes heures de marche. Personnellement, je commence à Chareire, et au retour j'évite le bois de Gayme et Picherande, en traversant les prés, gagnant ainsi quatre kilomètres. Le moment venu, durant le parcours, je vous proposerai un raccourci plus judicieux.

La Fontaine Salée est une vallée d'origine glaciaire, formée en auge au sud du Sancy.

P1160239
(Cliquer pour agrandir)

Le parcours jusqu'à la vallée est en grande partie boisé, sur un chemin parfois caillouteux, avec quelques passages boueux. La montée n'est pas difficile.

fontaine_sal_e_b

Première vision, au sortir du bois

fontaine_sal_e_c_1
Un peu plus haut

fontaine_sal_e_d
Encore plus haut

Au sommet de la Montagne Haute, c'est le moment  de choisir un endroit ombragé pour déballer le pique-nique.

P1160260_1

P1160258

P1160264

Lorsque nous repartons, le puy Gros en face fait mine de dégager un panache de vapeur.

P1160263_1

Dans les zones non broutées, les fleurs abondent : grande gentiane, gentiane de Koch, oeillets, pensées, bruyère, arnica ...

plantes

P1030140

veratre_blanc_2
Le veratre blanc, plante toxique (1) à ne pas confondre avec la grande gentiane

A 1600 mètres, avant d'aborder la descente, l'amas de rochers me fait penser aux Moaïs de l'île de Pâques.

moa_

Les grandes étendues herbeuses sont maintenant coupées par des ruisseaux autour desquels une végétation spécifique  se développe. Il nous est arrivé, également, d'observer des sangsues dans l'eau claire (pas cette fois-ci).

P1160290_1

P1160302_1

P1160299

 

P1160304_1
La linaigrette

P1160284
Une plante carnivore protégée : la grassette
(les insectes sont retenus par les feuilles poilues)

P1030122

Et la drosera, que j'ai enfin trouvée, le 31 juillet 2011

P1030124

P1030125

 

Nous longerons bientôt le puy de Paillaret ; nous sommes sur la bonne route, semble-t-il.

P1160306

Paillaret_b

Là, divine surprise, nous voyons, dans les éboulis, un troupeau de mouflons qui, nous dit-on, comporte une quarantaine de têtes.

P1160322

Bien sûr, ils sont assez loin, mais sur cette photo on en dénombre une vingtaine. J'ai agrandi la partie supérieure, où se trouvent deux beaux mâles et une femelle :

P1160322_1

A ce propos, vous avez peut-être eu connaissance de la situation de Bibi, pauvre mouflon menacé d'être abattu. Voici les dernières nouvelles, assez rassurantes après l'intervention, notamment, de Brigitte Bardot :

Num_riser0001
(Journal "INFO" n° 1252 du 27 juillet 2009)

La descente jusqu'au col de la Geneste est rapide (elle fait mal aux genoux). Un peu plus loin, c'est le lac Chauvet :

P1160347

Nous retournant, nous envions le parapentiste, qui bénéficie d'une situation privilégiée pour l'observation des mouflons.

P1160357

La route que nous suivons sur un kilomètre est bordée de plantes fleuries : le rose des épilobes et des oeillets, le blanc des achillées ...

P1160358

P1160360_1
L'épilobe en épi

Nous traversons ensuite un petit bois qui longe la route en surplomb :

P1160362

Au bout, alors que la route amorce un virage en épingle, notre chemin bifurque à gauche, près d'un abreuvoir creusé dans un tronc d'arbre. C'est là qu'il est possible de prendre le raccourci.

P1160363_1

Il suffit de continuer en bord de route dans le virage, et de prendre, à gauche, le large chemin qui, en 3/4 d'heure, conduit en pente douce à Chareire.

P1160479

P1160467

plan

(En rouge, le raccourci ; en jaune, mon trajet ; en bleu le départ depuis Chareire)

Quant à moi, je poursuis mon chemin bordant les pâturages. De très belles vaches, encadrant un taureau de stature imposante, acceptent de prendre la pose.

P1160372

P1160375

 

P1160380

P1160381

 


(1) - C'est un purgatif puissant, qu'il ne faut pas administrer " aux maniaques ", car cela peut " augmenter leurs accès de fureur ; peut-être convient-il mieux aux apoplectiques & aux ladres, même aux galeux qui sont robustes, mais jamais aux valétudinaires ni aux femmes."

Jacques Christophe Valmont de Bomare, Dictionnaire raisonné universel d'histoire naturelle (4e édition), 1791.


(Complété le 31 juillet 2011)

 

Posté par andredo à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 juillet 2009

Le diamant de Sancy

Le_Sancy_1

Rien à voir avec le puy de Sancy : c'est un gros diamant rapporté d'Inde en 1570 par le sieur de Sancy, simple homonyme et nullement auvergnat. Après une vie aventureuse - vendu au roi d'Angleterre, revenu en France, volé à la Révolution, réapparu en Russie - ce joyau termine maintenant sa carrière au musée du Louvre (1). Et pourtant ...

Nous rejoignons Murol.

P1160017

Nous montons au sommet du Tartaret, et là ...

P1160018

P1160030

P1160029

P1160026

Mais oui, c'est bien lui, avec le lac Chambon à ses pieds et plus loin, justement, le Sancy !

P1160023

C'est l'oeuvre d'une artiste bulgare, Maja Spasova :

P1160027

Malgré son allure étincelante, il n'était pas au meilleur de sa forme lors de ma visite : conçu pour émettre des sons, il avait déjà perdu sa voix.

P1160021

P1160032

***

PS : Les rencontres Art Nature "Horizons" comportent onze oeuvres. Je ne les ai pas toutes vues, mais je vous annonce deux nouveaux épisodes, à paraître prochainement :

- Le bloc soviétique en péril (à Saint-Diéry)

- Les bulles du bois de Chaux .

Imaginez ma fierté : Maja Spasova (lisez son commentaire) a apprécié mes photos ! 


1- Le Beau Sancy (plus petit) n'est pas mal non plus :

Top-006
(La Montagne du 18 mai 2012)


 

Posté par andredo à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2009

Cent assaillants au dolmen de Saillant

P1160074

Garé dans le village de Saillant, près de la jolie cascade, je retourne dans ce pré où le dolmen à moitié enfoui garde son mystère.

P1080786

P1080789

Cet été, un artiste l'a encadré de toute une armée de piquets d'acacia. Les habitants de la contrée ont bien voulu se mobiliser pour collecter les chutes de laine qui habillent ces sentinelles.

Horizons_Murol_Saillant

P1160055_1

Les pierres brutes habituées à la solitude, déjà dominées par un bosquet envahissant, ne m'ont pas semblé très satisfaites de ce nouvel arrivage de bois.

P1160053

J'avais pensé à des drapeaux de prières bouddhistes, aux vêtements colorés des Andes ... Non, la symbolique a été mûrement étudiée, et l'auteur - conscient sans doute qu'elle n'apparaîtra pas clairement au néophyte - prend la peine de l'expliquer patiemment. Je vous la laisse découvrir :

P1160035
(Horizons- Rencontres Arts Nature 2009)

P1160060

P1160064

P1160062

 


 

Posté par andredo à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juillet 2009

Les cascades de Chiloza

Voici une courte boucle, de seulement 5 km. Il faut néanmoins disposer de bonnes chaussures, car le sentier est accidenté.

En arrivant à Besse par la route d'Issoire, avant le panneau indiquant le début de l'agglomération, se trouve à droite une petite route qui donne accès à une aire de pique-nique et un terrain de sport, et permet de se garer. Le chemin est fléché ; il suffit de suivre le balisage marqué d'un rond jaune.

P1150942
Une étrange statue anime l'aire de pique-nique

Après avoir traversé la route, longé la station d'épuration et la déchetterie, nous suivons la rive gauche de la couze Pavin, qui sur 400 mètres se déverse en une succession de cascades.

P1150909_1

pierres

Mais en outre, jusqu'à la fin de l'été, les " Rencontres Arts Nature Horizons 2009" nous offrent le spectacle magique de pierres volantes, formant comme un pont au-dessus de l'eau.

floating_stones
(Cliquer pour agrandir)

P1150904

P1150911

P1150919
Même la vision des minces fils d'acier ne rompt pas le charme

P1150922

 

cascade_2_1

P1150926

 

 

P1150923

P1150935

besse

 

 


 

 

 

 

Posté par andredo à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,