17 juillet 2007

La Chartreuse de Port Sainte-Marie

Guide Chamina   "Combrailles, Cher et Sioule",    n° 55  (au départ de Montfermy)
     ou, plus court, n° 65 au départ des Ancizes                  

P1070122

Sioule

Par une chaude matinée d'été, il est agréable de suivre les bords ombragés de la Sioule, en regardant libellules et papillons, et en savourant le puissant parfum de la reine des prés.

P1070136_1
Cette charmante demoiselle (mais c'est un garçon)
porte l'horrible nom de calopterix virgo

P1070150
Le paon du jour
P1070154

P1070139_1

P1070123

A ce rythme lent, en longeant la rivière, il faut un certain temps pour rejoindre la cascade qui coupe le méandre, et qui n'est pourtant située qu'à quelques centaines de mètres de Montfermy. Des familles installent déjà le pique-nique.

P1070130

P1070129
La balsamine géante a colonisé une partie des rives

P1070144

P1070148

La Chartreuse de Port Saint-Marie, abandonnée après avoir été pillée et vendue à la Révolution, n'est plus que ruines.

P1070164

Mais le site a été en partie restauré, il est entretenu et très bien aménagé, avec des panneaux explicatifs qui guident le visiteur, néanmoins libre de déambuler à sa guise. L'accès est gratuit.

P1070167

P1070166

Le plus étonnant -pour qui ne connaît pas l'histoire des Chartreux- c'est que ces moines, dont la vie est uniquement consacrée, dans le silence, à la prière et à la méditation, ne vivent pas réellement en communauté. Chacun est isolé dans sa petite maison (ici, il y en avait 19), et seule la messe les réunit. Ils ont un unique repas pris en commun, le dimanche. Le reste de la semaine, un frère convers (un laïc chargé des tâches matérielles) glisse la ration journalière du père chartreux par une ouverture spécialement pratiquée dans le mur de la cellule.

P1070163

P1070169

P1070170

P1070173

P1070175

Le retour à Montfermy paraît long, même si le chemin reste en grande partie ombragé. Il faut dire que la balade ne fait pas 14 km comme l'indique le guide, ni 15 km comme  le précise la mise à jour publiée par Chamina, mais en réalité 16,6 km. Ainsi, même si l'on ne se trompe pas de chemin au point n° 10 comme nous l'avons fait, on ne rejoint le point de départ qu'au bout de six heures environ. Heureusement, l'eau de la source Brigitte coule tout près de la passerelle ; elle est bien fraîche.

***

Liens : 


Posté par andredo à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,